Richie Porte et Geraint Thomas (Sky)
Richie Porte et Geraint Thomas ont écrasé l'étape du jour sur Paris-Nice | DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA

Paris-Nice: Sky et Porte font forte impression

Publié le , modifié le

Richie Porte a remporté la quatrième étape de Paris-Nice disputée entre Varennes-sur-Allier et la Croix de Chabouret (204 km), première arrivée en altitude de la semaine. L'Australien, ancien vainqueur de la "course au soleil" a devancé son coéquipier Geraint Thomas sur la ligne. Michal Kwiatkowski reprend son maillot jaune grâce à sa troisième place.

Vainqueur de Paris-Nice en 2012 avec Bradley Wiggins puis en 2013 avec Richie Porte, la Sky est bien partie pour reprendre ses bonnes habitudes après le doublé Richie Porte-Geraint Thomas en haut de la Croix de Chaubouret. Les deux coureurs se sont dégagés du groupe de leader à 1,5 kilomètre de l'arrivée alors que Kwiatkowski, Van Garderen ou encore Aru étaient incapables de suivre. Kwiatkowski, premier leader de ce Paris-Nice, fait néanmoins mieux que sauver les meubles en récupérant le maillot jaune abandonné à Michael Matthews. La première place au général du champion du monde ne tient qu'à un fil, Richie Porte pointant à une seconde seulement. A la troisième place, on retrouve Thomas à trois secondes. Le trio a fait l'écart sur le reste de la meute, Tehay Van Garderen pointe à la quatrième place à 27 secondes, Tony Gallopin premier français est sixième à 38 secondes.

Déception pour Bardet

La dernière ascension a été marquée par quelques moments importants, notamment la chute de Warren Barguil à un peu plus de neuf kilomètres de l'arrivée. Le Français a pensé, dans un premier temps, abandonner avant de changer d'avis et de remonter sur son vélo. Trois kilomètres plus tard, le désormais ex-porteur du maillot jaune Michael Matthews, a rendu les armes laissant échapper le groupe des favoris. Dans le final, Geraint Thomas a d'abord tenté sa chance, accompagné de Fuglsang et de Spilak mais le trio a été rattrapé puis dépassé par Porte. Seul le Gallois est parvenu à prendre la roue de son leader. Petite déception pour Romain Bardet qui termine relativement loin du vainqueur du jour (30 secondes) et qui ne peut plus croire en la victoire finale dans ce Paris-Nice 2015 avec plus d'une minute de retard ce soir.

Vidéo: La démonstration de force des Sky et de Richie Porte 

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

UCI World Tour