Paris-Nice est parti très fort dimanche
Paris-Nice est parti très fort dimanche | Philippe LOPEZ / AFP

Paris-Nice : La 2e étape à la loupe

Publié le , modifié le

Après le feu d'artifice pluvieux de la première étape autour de Bois d'Arcy dimanche, le peloton va-t-il retrouver son calme entre Rochefort-en-Yvelines et Amilly lors de seconde étape de Paris-Nice 2017 ?

►L'étape du jour : du plat, du plat, du plat !

La Côte des Granges-le-Roi (classée en troisième catégorie) se sentira bien seule dans cette deuxième étape de Paris-Nice 2017 entre Rochefort-en-Yvelines et Amilly (195 kilomètres). Les coureurs prennent la direction du sud en traversant les Yvelines, l'Essone et enfin le Loiret. Sur des routes plates comme le dos de la main, on ne donne pas très cher de la peau des fuyards matinaux et imagine plutôt un sprint magistral jugée sur une dernière ligne droite en très léger faux-plat descendant.

►Le profil 

Le profil de la deuxième étape de Paris-Nice 2017
Le profil de la deuxième étape de Paris-Nice 2017

►Les enjeux​

Pour Arnaud Démare, il est simple : conserver le maillot jaune ! Et pour ce faire, il faudra surveiller être vigilant. Certes, il a creusé l'écart sur ses principaux adversaires du sprint mondial (Kristoff est à 14 secondes, Greipel à 46) mais la première journée de ce Paris-Nice 2017 a prouvé que chacun pouvait tout perdre à tout moment. Pour le Français, le scénario idéal est une course classique avec des échappées qui prendraient les bonifications aux sprints intermédiaires. Sauf si Julian Alaphilippe (2e à 4 secondes) venait à remporter l'étape, il devrait être encore en jaune mardi.