Alexander Kristoff (Paris-Nice 2015)
Alexander Kristoff | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Paris-Nice: Kristoff intouchable sur la première étape

Publié le , modifié le

Alexander Kristoff (Katusha) s'est adjugé la première étape de Paris-Nice disputée entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Contres (196,5km). Le sprinteur norvégien a devancé deux Français, Nacer Bouhanni et Bryan Coquard. Michal Kwiatkowski conserve son maillot jaune de leader.

Jour après jour, course après course, Alexander Kristoff s'impose comme le meilleur sprinteur du monde. Si ce titre revenait sans aucun doute, il y a encore quelques mois, à Marcel Kittel, il est aujourd'hui sérieusement remis en cause. Il n'y a qu'à voir la facilité avec laquelle le sprinteur norvégien a remonté John Degenkolb qui avait lancé le sprint et avec quelle difficulté, Nacer Bouhanni, finalement 2e, a tenté de le remonter. Avec cinq succès, Kristoff est le coureur ayant remporté le plus de succès cette saison. Sur la ligne, Kristoff a donc devancé Nacer Bouhanni, qui prend une belle place malgré l'absence de Geoffrey Soupe son poisson-pilote attitré, et Bryan Coquard, auteur d'une belle remontée dans les cent derniers mètres.

Vidéo: Le sprint victorieux de Kristoff 

Boonen à terre

Thomas Voeckler (Europcar) et Anthony Delaplace (Bretagne-Séché-Environnement) ont été les animateurs de la journée. Près du duo à vingt kilomètres de l'arrivée, le peloton a laissé une avance de deux minutes aux fuyards dans le final. Malgré les efforts des deux hommes, ils ont été repris à moins de deux kilomètres de la ligne.

L'étape a été marquée par la chute de Tom Boonen. Le Belge a chuté à l'arrière du peloton alors qu'il n'était pas concentré et est retombé sur l'épaule gauche. Il est resté de longs moments assis sur la route avant d'abandonner. Mardi, la deuxième étape sera disputée entre le ZooParc de Beauval - Saint-Aignan et Saint-Amand-Montrond (172 km).

Vidéo: La chute de Tom Boonen