Daniel Moreno
Daniel Moreno | PASCAL PAVANI / AFP

Moreno décoche sa Flèche Wallonne

Publié le , modifié le

Dani Moreno a remporté la 77e édition de la Flèche Wallonne courue entre Binche et Huy (205 km) grâce à un final explosif dans le Mur de Huy. L'Espagnol succède à son leader Joaquim Rodriguez vainqueur l'an passé de la classique ardennaise. Les deux colombiens Henao (Sky) et Betancur (AG2R) complètent le podium.

On attendait son leader et compatriote Joaquim Rodriguez vainqueur au sommet du Mur de Huy l'an passé. Finalement, c'est Dani Moreno qui a fait briller les couleurs de la Katusha sur la Flèche Wallonne, deuxième volet du triptyque des Ardennes, après l'Amstel Gold Race et avant Liège-Bastogne-Liège. Le coureur de 31 ans a surgi à 200 m de l'arrivée pour contrer le jeune colombien Carlos Betancur parti comme un avion à 800 m du final. Philippe Gilbert a eu beau répondre, le Belge était trop court pour revenir

Moreno sort de nulle part

Bien calé en tête du peloton, Dani Moreno a tranquillement attendu son heure pour placer une accélération meurtrière et remporter le 18e succès de sa carrière, le plus important avec une étape de la Vuelta décrochée en 2011. Fatigué de l'effort fourni, Betancur ne pouvait résister et voyait même son compatriote Sergio Heano (Sky) lui passer devant. Le coureur AG2R conserve toutefois une place sur le podium et imite son coéquipier Maxime Bouet brillant sur les routes du Tour du Trentin. "On avait décidé de jouer ma carte dans l'équipe, avec Purito Rodriguez, a déclaré Moreno à l'arrivée. Je suis parti en force et j'ai tenu. C'est ma plus belle victoire. Cette course, c'est celle que je préfère. J'ai réussi à gagner ma  course favorite".

Pirmin Lang (IAM), Gilles Devillers (Crelan) Jürgen Van Goolen (Accent Jobs) forment la grande échappée du jour. BMC et Sky roulent pour leurs leaders Gilbert et Henao et contrôlent les trois fuyards. A 100 km de l'arrivée, Movistar se joint au mouvement pour rattraper les trois hommes et placer Valverde dans les meilleures dispositions. A 50 km de la ligne, ils sont finalement avalés par le peloton au pied de la côte de Bohisseau. Quatrième l'an passé et grand espoir de la nation belge pour décrocher une première victoire dans les courses d'un jour du printemps, Jelle Vanendert chute et se retrouve distancé. 

Bardet et Betancur font briller AG2R

Cinq kilomètres après le retour du peloton sur le trio de tête, le jeune français Romain Bardet (AG2R) s'en va en compagnie de Laurens Ten Dam (Blanco). Dans le deuxième passage sur le mur de Huy à 30 bornes de l’arrivée, Simon Geschke (Argos Shimano) s'échappe du peloton et rejoint Ten Dam alors que Bardet n’a pu résister. Les deux coureurs s’entendent parfaitement et résistent au retour du peloton avec 20 ou 30 secondes d’avance. A 9 km de l'arrivée, dans Villers-le-Bouillet le peloton reprend tout le monde et rallie la montée finale dans le Mur de Huy à toute vitesse. Katusha et Saxo-Tinkoff prennent le manche. Jusqu'à l'emballage final et l'accélération de Betancur puis le finish énorme de Dani Moreno. Premier Français, Tony Gallopin prend la 16e place à 17 secondes du vainqueur. 

Classement général de la Flèche Wallonne
1. Daniel Moreno (ESP/KAT), les 205 km en 4 h 52:33.
2. Sergio Henao (COL/SKY) à 03.
3. Carlos Betancur (COL/ALM) 03.
4. Daniel Martin (IRL/GRM) 03.
5. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 03.
6. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 08.
7. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 08.
8. Igor Anton (ESP/EUS) 08.
9. Bauke Mollema (NED/BLA) 08.
10. Rinaldo Nocentini (ITA/ALM) 08.

Le dernier kilomètre de la Flèche wallonne

Voir la video

Vos écrase la concurrence chez les femmes

La Néerlandaise Marianne Vos (Rabo) a remporté la Flèche wallonne pour la cinquième fois de sa carrière en  s'imposant devant l'Italienne Elisa Longo Borghini et la Sud-Africaine Ashleigh  Moolman, mercredi au sommet du Mur de Huy. La championne du monde et championne olympique, 25 ans, s'était déjà  imposée en 2007, 2008, 2009 et 2011.

Jerome Carrere