Michal Kwiatkowski
Le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky). | Lionel Bonaventure / AFP

Michal Kwiatkowski (Sky) s'adjuge la Clasica San Sebastian devant le Français Tony Gallopin

Publié le , modifié le

Michal Kwiatkowski réalise une saison 2017 de toute beauté ! Vainqueur de Milan-San Remo, sur le podium de l'Amstel Gold Race et de Liège-Bastogne-Liège, le Polonais de la formation Sky (27 ans) ajoute la Clasica San Sebastian à son palmarès. L'ancien champion du monde s'est imposé dans un sprint à 5, entre hommes forts, devant le Français Tony Gallopin (Lotto-Soudal), déjà deuxième l'an passé, et le tenant du titre, le Néerlandais Bauke Mollema (Trek-Segafredo).

Un club des cinq se détache pour la gagne

Dans l'ultime ascension de la journée, c'est le Basque Mikel Landa qui allume la première mèche. A domicile, le grimpeur de la formation Sky (4e du Tour de France) est vite rejoint par Tony Gallopin. Le Français est un spécialiste de l'épreuve (vainqueur en 2013, deuxième en 2016) et convoitait sa seconde victoire de la saison. Ces deux hommes sont accompagnés par le tenant du titre, le Néerlandais Bauke Mollema (Trek-Segafredo), qui rentre dans leurs roues au sommet de la dernière difficulté. Un trio qui s'est même transformé en quintet dans la descente vers Saint-Sébastien avec les retours d'un autre Batave, le vainqueur du Giro Tom Dumoulin (Sunweb), et... Michal Kwitakowski ! Pour la suite que l'on connaît...

L'Italien Gianni Moscon en éclaireur

Exclu par son équipe Sky en avril dernier, pour une durée de six semaines, suite à des insultes racistes proférées à l'encontre du Français Kevin Reza (FDJ), Gianni Moscon a assuré le spectacle avant le final de cette Clasica San Sebastian. En solitaire, l'Italien a faussé compagnie au peloton des favoris, comptant près d'une minute de marge, avant de se faire reprendre dans la dernière ascension, à 10 kilomètres de l'arrivée.

Kwiatkowski succède à Bettini

Michal Kwiatkowski est l'auteur d'un été en grande pompe. Sur les routes de la Grande Boucle, le Polonais de la formation Sky a été un soutien considérable aux côtés du maillot jaune Christopher Froome, lauréat de son 4e Tour de France. En grande forme à l'issue de cette épreuve de trois semaines (2e du contre-la-montre de Marseille à seulement une petite seconde de son compatriote Maciej Bodnar), le champion du monde 2014 succède ainsi à Paolo Bettini en remportant Milan-San Remo et la Clasica San Sebastian dans la même saison. La performance de l'Italien datait de 2003.

Le top 10 de la Clasica San Sebastian

1. Michal Kwiatkowski (POL/SKY), les 231 km en 5h52'53
2. Tony Gallopin (FRA/LTS) mt
3. Bauke Mollema (NED/TFS) mt
4. Tom Dumoulin (NED/SUN) mt
5. Mikel Landa (ESP/SKY) à 2"
6. Alberto Bettiol (ITA/CDT) à 28"
7. Anthony Roux (FRA/FDJ) à 38"
8. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) à 38"
9. Tiesj Benoot (BEL/LTS) à 38"
10. Nicolas Roche (EIR/BMC) à 38"
...
12. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) à 38"
13. Warren Barguil (FRA/SUN) à 38"
...
17. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 38"

Fabien Mariaux