Gianni Meersman Omega Pharma
Gianni Meersman (Omega Pharma) | FABRICE COFFRINI / AFP

Meersman double la mise

Publié le , modifié le

Le Belge Gianni Meersman (Omega Pharma) a remporté ce vendredi la troisième étape du Tour de Romandie, 181 km en trois boucles autour de Payerne, deux jours après avoir remporté la première étape à Renens.

Grâce aux bonifications, le Flamand occupe désormais le troisième rang du  classement général, à neuf secondes du leader, le Britannique Christopher  Froome, en jaune depuis le prologue. Le scénario de la journée ressemblait fort à celui des deux étapes  précédentes: une longue échappée reprise à quelques kilomètres de l'arrivée  sous l'impulsion des coureurs de la formation Sky, un peloton qui s'étiole dans  la dernière côte et une arrivée au sprint, avec Meersman aux avant-postes. Si la veille, le Belge s'était fait battre par le Lituanien Ramunas  Navardauskas, il ne s'est pas fait surprendre deux fois, coiffant l'Italien  Francesco Gavazzi (Astana), deuxième, et le Suisse Michael Albasini  (Orica-GreenEdge), troisième, après 4h 19 min 03 sec de course.

"J'étais déçu par mon sprint hier, je voulais corriger le tir aujourd'hui",  a déclaré au micro de la télévision suisse Meersman. "J'avais trois étapes en  vue avant ce Tour. J'en ai gagnées deux, et hier j'ai fini troisième, donc je  suis ravi". Le Flamand refuse de penser à la victoire finale, mais le ciel pourrait lui  offrir sa chance. Car le tracé de la grande étape de montagne samedi entre  Marly et les Diablerets est remis en question par les prévisions  météorologiques qui annoncent de la neige au dessus de 1500 m samedi. Aussi, les coureurs pourraient éviter les deux ascensions initialement  prévues du col de la Croix, qui culmine à 1750 m.

AFP