Le contrôle anti-dopage, passage obligé pour les coureurs...
Le contrôle anti-dopage, passage obligé pour les coureurs... | AFP - Pavani Pascal

Le Coni entendra Di Luca le 4 septembre

Publié le , modifié le

L'Italien Danilo Di Luca, testé positif à l'EPO en avril, sera entendu le mercredi 4 septembre à Rome par la Commission antidopage du Comité olympique italien (Coni), qui pourrait lui infliger une suspension à vie.

Di Luca, 37 ans, avait fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à  l'EPO, hors compétition le 29 avril dernier, avant le départ du Tour d'Italie  et avait été suspendu provisoirement depuis. Le coureur, déjà contrôlé positif à l'EPO en 2009, risque une suspension à  vie pour cette deuxième infraction aux règles antidopage.

AFP