Alejandro Valverde
Alejandro Valverde, vainqueur de la Flèche wallonne en 2016. | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La Flèche Wallonne : Valverde sacré pour la cinquième fois

Publié le , modifié le

Alejandro Valverde a remporté La Flèche Wallonne pour la cinquième fois de sa carrière. L'Espagnol de la Movistar a déposé le reste du peloton à cent mètres de la ligne d'arrivée. Il devance Dan Martin (Quick-Step) et Dylan Teuns (BMC).

Le cyclisme nous offre souvent des vainqueurs surprises : Mathew Hayman à Roubaix l'an dernier ou encore Wout Poels à Liège-Bastogne-Liège par exemple. Mais aujourd'hui, le Mur de Huy a fait respecter l'évidence. Qui d'autre qu'Alejandro Valverde, déjà quadruple vainqueur et triple tenant du titre, pour dominer à nouveau La Flèche Wallonne ? L'Espagnol de la Movistar a parfaitement géré sa course, sans s'inquiéter des échappées. Arrivé sans encombre à 200 mètres de l'arrivée, il a placé l'estocade décisive avec une facilité insolente. Dan Martin (Quick-Step), 2e, et Dylan Teuns (BMC), 3e, n'ont pu que le regarder franchir la ligne.

Jungels aura mené

Valverde, roi d'Huy, ils ont été nombreux à tenter le régicide. La fin de la principale échappée, reprise à 35 kilomètres de l'arrivée, n'aura pas stoppé les velléités de ses concurrents. L'Italien Alessandro De Marchi (BMC) a lancé les opérations à 32 kilomètres de l'arrivée, rapidement suivi par Bob Jungels (Quick-Step). Le Luxembourgeois l'a ensuite déposé à 13 kilomètres de l'arrivée, pour affronter seul la dernière ascension du Mur de Huy. Après avoir frôlé la minute d'avance, Jungels a vu les secondes disparaître sous les roues du peloton, Sky et Movistar en tête. Habitué aux efforts plus longs qu'explosifs, il a été repris à 500 mètres de la ligne. 

Gaudu aura tenté

Les favoris se sont alors mis en branle. Et parmi eux, un inconnu. Du grand public sans doute, du monde du cyclisme, beaucoup moins. Vainqueur du Tour de l'Avenir, David Gaudu (FDJ.fr) est promis à un grand avenir. Et s'il a beaucoup de travail avant de devenir un champion, il en a déjà le panache. Placé entre Valverde et Michal Kwiatkowski (Sky), il a poussé Valverde à l'action en attaquant à 200 mètres de l'arrivée. Le Français n'a pas pu tenir jusqu'au bout, mais termine tout de même à une prometteuse 9e place. Deux autres tricolores ont atteint le Top 10 : Warren Barguil (Sunweb, 6e) et Rudy Molard (8e, FDJ.fr).

Le classement

1. Alejandro Valverde (ESP/Movistar), les 204,5 km en 5 h 15:37. (moyenne: 38,8 km/h)
2. Dan Martin (IRL/QST) à 01.
3. Dylan Teuns (BEL/BMC) 01.
4. Sergio Henao (COL/SKY) 01.
5. Michael Albasini (SUI/ORI) 01.
6. Warren Barguil (FRA/SUN) 01.
7. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) 01.
8. Rudy Molard (FRA/FDJ) 01.
9. David Gaudu (FRA/FDJ) 01.
10. Diego Ulissi (ITA/EAU) 01.