Alexander Kristoff (Katusha)
Alexander Kristoff (Katusha) | ARNE DEDERT / DPA

Kristoff remporte le Grand Prix de Francfort

Publié le , modifié le

Le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) a décroché au sprint son 2e Grand Prix de Francfort, épreuve terminée en roue libre par l'Allemand John Degenkolb pour sa première course depuis le terrible accident fin janvier. Personne n'ayant pu faire la différence, même dans les montagnes Taunus et leur passage à 26%, l'équipe Katusha a mis son leader norvégien sur orbite lors du retour en ville pour conclure les 206,8 km de course.

Kristoff a tenu son rang de favori en dominant le sprint final pour laisser les places d'honneur à l'Argentin Maximilian Richeze (2e) et à l'Irlandais Sam Bennett (3e). A 28 ans, le sprinteur d'Oslo a signé sa 7e victoire de la saison après les étapes remportées au Qatar (3), à Oman (2) et au Trois jours de la Panne. 

Reprise en douceur pour Degenkolb

Pour Degenkolb, le succès était d'avoir pu franchir devant son public sa première ligne d'arrivée, 99 jours après son accident (fracture avant-bras gauche et index partiellement sectionné), même en capitulant dans les 50 derniers km. "C'était clair que les batteries étaient vides", a concédé le vainqueur de Milan-San Remo et Paris-Roubaix l'an dernier, tout en saluant "la victoire méritée" du Norvégien qui l'avait devancé deux ans plus tôt. 

Privé des Classiques, le leader de l'équipe Giant, 27 ans, peut poursuivre son objectif de la saison: le Tour de France. Le Grand Prix de Francfort a fait un retour réussi après l'annulation de l'édition 2015 alors qu'un attentat avait été déjoué la veille de l'épreuve.

AFP

UCI World Tour