Huit coureurs par équipe dans les grands tours à partir de 2018

Huit coureurs par équipe dans les grands tours à partir de 2018

Publié le , modifié le

Les équipes aligneront à partir de 2018 un maximum de 8 coureurs dans le Tour de France, le Giro et la Vuelta, a annoncé jeudi l'Union cycliste internationale (UCI).

Cette réduction d'un coureur par équipe a été décidée par le Conseil du cyclisme professionnel (CCP) qui, lors de sa réunion à Genève, a également entériné le décalage d'une semaine du Tour de France 2018. Le plateau des trois grands tours (22 équipes de neuf actuellement) comprendra donc au maximum 176 coureurs, ce qui "contribuera aux efforts consentis pour assurer la sécurité du peloton et du reste de la caravane de la course" selon les précisions de l'UCI.

176 coureurs sur le Tour

Les grands organisateurs s'étaient déclarés partisans de cette mesure dans le double souci de la sécurité des coureurs et de l'intérêt des courses, afin d'éviter qu'elle soient trop cadenassées. Les autres épreuves, tant au niveau WorldTour (circuit mondial) que continental, devraient également procéder à une réduction du nombre de coureurs par équipe. "Il est envisagé que la taille maximale du peloton des autres épreuves de l'UCI WorldTour et des circuits continentaux UCI soit elle aussi réduite à 176 coureurs", a déclaré la fédération internationale en évoquant une mise en place dès l'année prochaine.

Quant au Tour de France 2018, il s'élancera le 7 juillet de Vendée au lieu du 30 juin comme prévu dans un premier temps. La décision a été prise, selon les explications de l'UCI, "pour réduire au maximum les perturbations induites par la Coupe du monde de football", principalement en fonction de l'horaire des retransmissions des matches.

francetv sport @francetvsport

UCI World Tour