peloton TDF 15
Le peloton du Tour de France | AFP

Guerre ASO - UCI: Les coureurs soutiennent ASO

Publié le , modifié le

Trois jours après le communiqué d'Amaury sport organisation (ASO) dans lequel la société annonçait sa décision d'inscrire ses courses hors du circuit World Tour en 2017, les coureurs ont apporté leur soutien à ASO. Dans un communiqué, le CPA (Cyclistes professionnels associés) a démenti que la réforme de l'Union cycliste internationale (UCI) ait été adoptée avec "le consentement de toutes les familles du cyclisme" et demande à l'UCI de "respecter l'Histoire d'un sport qu'elle a la charge d'organiser".

"L'association des coureurs était en fait favorable à la réforme tant qu'elle était acceptée par tout le monde, y compris les organisateurs de courses" précise le communiqué. La sortie d'ASO il y a trois jours à peine, prouve que celle-ci n'est pas en accord avec l'UCI de Brian Cookson. "L'UCI a récemment adopté, à partir de la saison 2017, une réforme du calendrier WorldTour caractérisée par un système sportif fermé. Plus que jamais, ASO reste attachée au modèle européen et ne peut transiger avec les valeurs qu'il représente: un système ouvert plaçant le critère sportif au premier rang", avait déclaré l'organisateur du Tour de France.

"Le CPA estime qu'il est essentiel que l'UCI prenne en compte les propositions des différentes parties". Le soutien des coureurs à ASO est un caillou de plus dans la chaussure de Brian Cookson, dont la présidence est contestée depuis plusieurs années déjà. Pour conclure, "le CPA demande expressément à l’UCI d’ouvrir le dialogue avec toutes les familles qui ont une volonté sincère de participer de manière constructive à la réforme du cyclisme afin de donner à notre sport la respectabilité qu’il mérite."