Podium de Gand-Wewelgem 2019 Kristoff Degenkolb Naesen
Le podium de l'édition 2019 de Gand-Wewelgem : John Degenkjolb (2e), Alexander Kristoff (1er) et Oliver Naesen (3e). | YORICK JANSENS / BELGA / AFP

Gand-Wevelgem : Alexander Kristoff remporte une nouvelle classique au sprint

Publié le , modifié le

Pour terminer la première semaine des classiques flamandes, Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) a remporté l'édition 2019 du Gand-Wevelgem. Dans un peloton où figuraient tous les sprinteurs, nombreux ont été les hommes à tenter de s'extraire pour aller décrocher la victoire dans les dix derniers kilomètres. Mais Kristoff a été le plus fort au sprint devant John Degenkolb (Trek-Segafredo) et Oliver Naesen (AG2R la Mondiale) pour lever les bras à Wevelgem et s'adjuger une 76e victoire en carrière.

Le Norvégien n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires sur le sprint final pour remporter son premier Gand-Wevelgem de sa carrière ! Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) a remporté l'édition 2019 de la classique flamande devant  John Degenkolb (Trek-Segafredo) et Oliver Naesen (AG2R la Mondiale). Dans un peloton où figuraient les favoris à la victoire finale Matteo Trentin, Peter Sagan ou encore Elia Viviani, le sprinteur norvégien a profité des efforts fournis par les deux premiers tout au long de la course. A l'avant dans un quatuor de tête pendant 180 kilomètres, Sagan, triple vainqueur et tenant du titre, y a laissé trop de forces pour réussir à exister dans le final. De son côté, le champion d'Italie de la Deceuninck-Quick Step n'a pas pu être déposé comme à l'accoutumé par ses coéquipiers. Résultat, et il est rare pour le souligner, aucun coureur de l'équipe belge ne figure dans le Top 10. 

Les 10 derniers kilomètres ont été très tendus et le scénario de l'arrivée à Wevelgem a mis du temps à se dessiner. Si un sprint massif entre cadors était attendu, on a cru jusque dans les derniers mètres à un coup de poker gagnant des quatre filous Stuyven, Langeveld, Jansen et Bauer qui ont placé une attaque à 6 kilomètres de l'arrivée. Repris à 500 mètres de la ligne, les 4 hommes ont donc vu filer Alexander Kristoff vers sa deuxième classique flamande après son succès sur le Tour des Flandres en 2015. 

van der Poel proche de l'exploit

Champion du monde de cyclo-cross, la pépite néerlandaise Mathieu van der Poel (Corendon - Circus) n'est pas passée loin de rafler la mise pour sa première course World Tour de sa jeune carrière. A 24 ans, et une semaine après sa victoire sur les pavés du Grand Prix de Denain, le champion des Pays-Bas termine quatrième sur ce Gand-Wevelgem. Outsider annoncé, ce phénomène du vélo aux 104 victoires en cyclo-cross commence à orienter sa carrière vers la route où il brille aussi (13 victoires professionnelles). Caché et toujours bien placé tout au long des 251.5 kilomètres de course, van der Poel a bien failli mettre à profit sa pointe de vitesse et lever les bras dès ses débuts dans la cour des grands. Sa prestation laisse présager de belles choses pour la suite des classiques flamandes. 

UCI World Tour