Froome Romandie
Christopher Froome (Sky) a mis fin à une disette qui durait depuis février. | FABRICE COFFRINI / AFP

Froome conserve son titre en Romandie

Publié le , modifié le

Christopher Froome (Sky) a remporté dimanche pour la deuxième année consécutive le Tour de Romandie, en enlevant le contre-la-montre final à Neuchâtel. Le Britannique, qui comptait une seconde de retard sur Spilak au départ de cette ultime étape, lui a repris 29 secondes sur ce parcours de 18,5 km. Rui Costa complète un podium similaire à celui de 2013.

Christopher Froome revient de loin, et il l'a fait avec la manière. Trop court pour faire son retour à la compétition il y a une semaine sur Liège-Bastogne-Liège, le vainqueur du dernier Tour de France s'est adjugé le contre-la-montre final du Tour de Romandie, dont l'arrivée était jugée dimanche à Neuchâtel. Le Britannique a mis à profit les 18,5 km chronométrés pour effacer la seconde de retard qu'il avait sur Simon Spilak (Katusha). Le leader de la Sky a ainsi fait coup double en remportant l'épreuve pour la deuxième année de suite. Thibaut Pinot, 11e ce matin, a intégré le Top 10 après sa 9e place sur le chrono.

Pied à terre depuis le Tour de Catalogne (24-30 mars), "Froomey" a bien été présent de bout en bout en Suisse. Dimanche, l'ex-lieutenant de Bradley Wiggins a confirmé son retour sous les projecteurs en tuant rapidement tout suspense. Il s'est même payé le luxe de souffler d'une seconde (24'50") la victoire d'étape à Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step), le triple champion du monde de la spécialité. Une façon de s'affirmer comme un sérieux client à deux mois maintenant d'une arrivée annoncée sur les Champs-Elysées.

Yohan Roblin @yohanroblin

UCI World Tour