Philippe Gilbert
Le cycliste belge Philippe Gilbert | AFP - PASCAL PAVANI

Flèche-Doyenne, sept hommes qui ont fait le doublé

Publié le , modifié le

Mercredi la Flèche Wallonne, dimanche Liège-Bastogne-Liège. La semaine ardennaise est exigeante et triompher sur le Mur de Huy avant d'inscrire son nom au palmarès de la "Doyenne" des classiques est un exploit rare que peu ont réalisé. Ils sont sept. De Ferdi Kübler à Philippe Gilbert, en passant par Eddy Merckx, voici la liste.

Ferdi Kübler

Le Suisse a été le premier a réalisé ce doublé inédit : triompher sur la Flèche Wallonne avant de remporter la "Doyenne" Liège-Bastogne-Liège. "Le Fou pédalant", comme il était surnommé, réussira même cette performance deux fois de suite. En 1951 et 1952. Cette année 51 sera celle de son championnat du monde, un après sa victoire sur le Tour de France. Il est le seul à ce jour à avoir réussi cet exploit deux fois de suite.

[scald=543:sdl_editor_representation]

Stan Ockers

Un an avant sa mort lors d'une chute sur la piste des Six jours d'Anvers, le coureur belge remportait sur ses terres la Flèche Wallonne avant quelques jours plus tard de triompher à Liège-Bastogne-Liège devant un autre Belge Raymond Impanis qui échouait pour la 4e fois à la deuxième place. En 1955, Stan Ockers a également gagné le classement par points du Tour de France.

Eddy Merckx

Au cœur de sa domination sur le peloton, le "Cannibale" a vécu une année 1972 fastueuse. Après un 5e Milan-San Remo et avant un nouveau doublé Tour d'Italie-Tour de France, le Belge signait son troisième succès dans la Flèche et sur Liège-Bastogne-Liège. Pour la première fois de sa carrière, il s'imposait la même année dans ces deux classiques. En 1972, il remportait pour la dernière fois de sa carrière la Flèche, avant d'ajouter deux autres "Doyennes" à son palmarès (1973 et 1975).

 

Moreno Argentin

Après être passé tout près d'un doublé en 1985 (2e sur la Flèche et vainqueur à Liège), l'Italien Moreno Argentin a comblé le creux laissé par Eddy Merckx. Seize ans après le Belge, Moreno réalisait le doublé en 1991 et faisait un malheureux : Claude Criquielon. Cette année-là, le Belge terminait à chaque fois dans la roue de l'Italien de chez Ariostea. Au total, Argentin s'est imposé trois fois sur la Flèche (1990, 1991, 1994) et quatre fois sur Liège-Bastogne-Liège (1985, 1986, 1987, 1991).

Davide Rebellin

Davide Rebellin est entré dans l'Histoire en 2004 en étant le premier coureur à remporter le triptyque des "Ardennaises" (Amstel Gold Race – Flèche Wallonne – Liège-Bastogne-Liège). Après avoir collectionné les places d'honneur sur la "Doyenne" (3e en 2000, 2e en 2001), il fait sauter la banque en 2004. L'Italien de la Gerolsteiner signera deux autres succès au sommet du Mur de Huy en 2007 et 2009.

 

Alejandro Valverde

2006, c'est un peu l'année d'Alejandro Valverde. Deuxième derrière Vinokourov du Tour d'Espagne, troisième du championnat du monde à Salzbourg, il signe surtout le doublé Flèche-Liège. Quatre ans après Igor Astarloa, il devient le premier espagnol a remporté la Flèche Wallonne. Il est en revanche le premier, et le seul à ce jour, à inscrire son nom au palmarès de la "Doyenne". En 2007, il terminera 2e des deux courses, battu à chaque fois par un Transalpin (Rebellin sur la Flèche, Di Luca à Liège). 

[scald=549:sdl_editor_representation]

Philippe Gilbert

Sept ans après Davide Rebellin, Philippe Gilbert est le deuxième à réussir le tour de force du printemps : remporter en une semaine le triptyque ardennais. Déjà vainqueur du duel face à Joaquim Rodriguez sur l'Amstel, le Belge d'Omega-Pharma récidive au sommet du Mur de Huy et règle les frères Schleck au sprint à Liège. Au terme d'une année 2011 très riche, il devient numéro 1 mondial. 

[scald=551:sdl_editor_representation]

Ils sont passés tout près du doublé

S'ils sont sept à avoir réalisé le doublé, ils sont autant à avoir touché du doigt cet exploit. Deux années de suite, Bernard Hinault a échoué tout près du but. Vainqueur de la Flèche en 1979, il a fini 2e à Liège avant de remporter l'édition suivante en 1980. Mais quelques jours avant, il terminait 3e à Spa. Outre le "Blaireau", d'autres Français sont passés près de l'exploit comme Jean-Claude Leclerc (2e sur la Flèche et la "Doyenne" en 1990) ou encore Laurent Jalabert (vainqueur à Huy mais deuxième à Liège en 1997) qui a imité la performance de Lance Armstrong réalisé une année auparavant. Dix ans après "Jaja", Danielo Di Luca a terminé sur la troisième marche du podium de la Flèche Wallonne avant de gagner à Liège le dimanche suivant. Enfin en 2009, Andy Schleck et Davide Rebellin ont réalisé un drôle de chassé-croisé. Le mercredi, l'Italien remportait sa troisième et dernière Flèche devant le Hollandais. Et le dimanche, le cadet des Schleck rendait la pareille au Transalpin qui échouait à la troisième place à Liège.