Critérium du Dauphiné : Thibaut Pinot coiffe sur le fil Romain Bardet, Chris Froome toujours leader

Critérium du Dauphiné : Thibaut Pinot coiffe sur le fil Romain Bardet, Chris Froome toujours leader

Publié le , modifié le

Distancé au général avant cette sixième étape du Critérium du Dauphiné, et donc vexé, Thibaut Pinot, le leader français de la FDJ, a prouvé qu'il savait réagir. Présent dans l'échappée du jour, il a su profiter des nombreuses attaques de son "pote" Romain Bardet (AG2R la Mondiale) pour finalement s'imposer au sprint à Méribel devant son compatriote. Souvent malmené durant cette étape reine, Chris Froome (Sky) a finalement tenu bon et son accélération dans l'ultime ascension lui permet de conserver le maillot jaune de leader devant Richie Porte (BMC) et Romain Bardet qui intègre le podium.

À l'exception de Julian Alaphilippe (Etixx Quick Stepp), qui impressionne toujours autant, le bilan des Français, notamment celui de Romain Bardet et Thibaut Pinot qui étaient très attendus, décevait depuis de ce Critérium du Dauphiné, la répétition générale du Tour du France. Pour le leader d'AG2R la Mondiale, il ne faut pas oublier que son écart avec la tête s'était construit sur une malheureuse chute provoquée par son coéquipier Alexis Vuillermoz lors de la deuxième étape. 45 secondes, cela pourrait d'ailleurs lui coûter très cher lorsqu'il faudra faire les comptes. Mais aujourd'hui, il a prouvé qu'il avait clairement les jambes pour rivaliser avec Chris Froome et les autres cadors.

Pinot la voulait tant

Voilà une étape reine comme on les aime. Et la cerise sur le gâteau, elle a été ponctuée par une victoire tricolore. Bref, durant les 141km qui reliait La Rochette à Méribel, nombreux ont été ceux qui ont attaqué. Souvent en vain d'ailleurs. Mais pour Pinot et Bardet, cela a payé. Si le premier avait vu juste en prenant l'échappée du jour, le second laissait bosser ses coéquipiers en tête de course un moment avant de le rejoindre à 49km du terme pour finalement prendre le contrôle de l'épreuve à 35km de Méribel. Les AG2R réalisaient alors un superbe travail dans la Montée de Frasses pour voir l'écart sur le peloton maillot jaune monter à plus de trois minutes.

Vidéo : revivez dans les conditions du direct le dernier kilomètre

Du coup, dans l'ultime ascension, longue de 12km, Bardet sautait sur l'occasion pour attaquer et filer en tête. Rapidement, son ami de la FDJ emboitait le pas. Le duo se formait pour finalement jamais se séparer. Derrière, la Sky revenait petit à petit et si Bardet campait virtuellement le maillot jaune de leader, Froome ne paniquait jamais. Dans le dernier kilomètre, la puissance de Pinot faisait la différence face à Romain Bardet, épuisé, et pouvait lever les bras. Un sacré sursaut d'orgueil qui lui permet d'ailleurs de réintégrer le top 10, à 2'12'' du leader britannique. D'ailleurs, Froome, de son côté, s'est aussi permis une dernière attaque dans les derniers hectomètres. Histoire d'accentuer son avance sur Richie Porte (+21'') et Alberto Contador (+35'') et voler vers une nouvelle victoire sur le Dauphiné...

Le classement de la 6e étape (La Rochette-Méribel, 141km) :

1. Thibaut Pinot (FRA/FDJ), les 141 km en 4h24:16.
(moyenne : 32 km/h)
2. Romain Bardet (FRA/ALM) m.t.
3. Dan Martin (IRL/ETI) à 1:04.
4. Chris Froome (GBR/SKY) 1:07.
5. Louis Meintjes (RSA/LAM) 1:15.
6. Alberto Contador (ESP/TIN) 1:15.
7. Diego Rosa (ITA/AST) 1:17.
8. Adam Yates (GBR/ORI) 1:17.
9. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) 1:21.
10. Richie Porte (AUS/BMC) 1:21.

Le classement général après la 6e étape :

1. Chris Froome (GBR/SKY) 25h50:22.
2. Richie Porte (AUS/BMC) à 21.
3. Romain Bardet (FRA/ALM) 21.
4. Daniel Martin (IRL/ETI) 30.
5. Alberto Contador (ESP/TIN) 35.
6. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) 56.
7. Adam Yates (GBR/ORI) 1:02.
8. Diego Rosa (ITA/AST) 1:18.
9. Louis Meintjes (RSA/LAM) 1:35.
10. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 2:12.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet

UCI World Tour