Pello Bilbao
Pello Bilbao | LUK BENIES / AFP

Critérium du Dauphiné : Bilbao remporte la 6e étape, Thomas toujours en jaune

Publié le , modifié le

Pello Bilbao (Astana) a remporté en solitaire la 6e et avant-dernière étape du Critérium du Dauphiné au sommet du Col de la Rosière samedi. L'Espagnol a résisté au retour des favoris. Geraint Thomas, deuxième, conserve sans difficulté son maillot jaune. Romain Bardet termine 4e.

Pello Bilbao a résisté. L'Espagnol a remporté en solitaire la 6e étape du Critérium du Dauphiné samedi, en s'imposant quelques hectomètres devant les favoris au général partis à sa poursuite dans la montée finale. C'est sa deuxième victoire de la saison après une étape sur le Tour des Alpes et une excellente sixième place sur le Giro d'Italia.

Geraint Thomas, deuxième de l'étape, conserve sa tunique jaune avec une large avance sur Adam Yates et Romain Bardet, troisième samedi. Damiano Caruso, Michal Kwiatkoswki et Julian Alaphilippe, distancés, sont les grands perdants du jour.

Avec 110 km de course et deux cols hors-catégorie, cette 6e et avant-dernière étape du Critérium du Dauphiné s'annonçait explosive. Elle est partie fort, avec un groupe de 27 coureurs, qui a pris le large dans la Montée de Bisanne en début d'étape. Rapidement réduit à 10, le groupe de fuyards comptait notamment Warren Barguil (Fortuneo-Samsic), Pello Bilbao, et Rudy Molard (Groupama-FDJ).

A 50 km de l'arrivée, AG2R La Mondiale perturbe le train Sky du maillot jaune Geraint Thomas et envoie Pierre Latour en éclaireur, avant que Romain Bardet ne tente sa chance dans la descente. Derrière le gros tempo des Sky, l'écart fond et revient presque sur les échappées au pied du Col de la Rosière, à 10 km de l'arrivée.

Dans la montée finale, les favoris Thomas, Bardet, Adam Yates et Dan Martin s'isolent en tête de la course, en chasse derrière le dernier rescapé, Pello Bilbao. Il parvient à leur résister, malgré la dernière accélération de Thomas. 

UCI World Tour