Michal Kwiatkowski
Michal Kwiatkowski (Team Sky). | Bettini Luca / BettiniPhoto / DPPI

Critérium du Dauphiné - 3e étape : Sky écrase le contre-la-montre par équipes

Publié le , modifié le

Le Team Sky a remporté mercredi le contre-la-montre par équipes lors de la 3e étape du Critérium du Dauphiné. Ils devancent l'équipe BMC de 37 secondes et l'équipe Lotto-Soudal de 52 secondes. Chez les équipes françaises, AG2R la Mondiale prend la 7e place, Groupama-FDJ la 10e. Michal Kwiatkowski reprend pour trois secondes son maillot jaune perdu hier, devant trois coéquipiers. Le premier coureur non-Sky, Brent Bookwalter (BMC), pointe déjà à 47 secondes.

La formation Sky a dominé la troisième étape du Critérium du Dauphiné, un contre-la-montre par équipes de 35 kilomètres dans la Bresse, où le Polonais Michal Kwiatkowski a récupéré le maillot jaune de leader. L'équipe britannique a roulé à une allure record supérieure à 57 km/h sur un parcours de plaine, avec vent favorable. Elle a creusé des écarts conséquents et a repoussé la deuxième, BMC, à 37 secondes, à l'arrivée jugée à Louhans-Châteaurenaud (Saône-et-Loire).

 "Sur le livre de route, on pensait que c'était plat. Mais ce n'était pas vraiment le cas, c'était très dur de dicter un rythme. On s'est réuni longuement après la reconnaissance, on est parti en sachant ce que l'on devait faire, on a utilisé nos forces à la perfection. A choisir une victoire dans ce Dauphiné, j'aurais opté pour ce chrono par équipes. C'est très fort !", a réagi le Polonais après la course.
 

Au classement général provisoire, Kwiatkowski précède désormais trois de ses coéquipiers, l'Italien Gianni Moscon (3 secondes), l'Espagnol Jonathan Castroviejo (9 sec) et le Gallois Geraint Thomas (21 sec). Romain Bardet, dont l'équipe AG2R La Mondiale s'est classée septième de l'étape, a gagné 35 secondes sur l'Italien Vincenzo Nibali et 59 secondes sur l'Irlandais Dan Martin. Mais il a lâché du temps sur le Britannique Adam Yates (33 sec) et surtout sur Thomas (1 min 29 sec).

Jeudi, la quatrième étape s'attaque aux premières ascensions alpestres entre Chazey-sur-Ain (Ain) et Lans-en-Vercors (Isère). Le parcours de 181 kilomètres emprunte la montée inédite du col du Mont Noir avant de rejoindre les hauteurs de la station du Vercors par une rampe finale de 4,8 kilomètres à 7,5 % de pente moyenne.

France tv sport @francetvsport

UCI World Tour