Amstel Gold Race: Kwiatkowski, un arc-en-ciel vainqueur

Amstel Gold Race: Kwiatkowski, un arc-en-ciel vainqueur

Publié le , modifié le

Malgré la présence de Michael Matthews, Michal Kwiatkowski s'est imposé sur la 50e édition de l'Amstel Gold Race. Le champion du monde a réglé au sprint un petit groupe et devance sur la ligne Alejandro Valverde et Michael Matthews. Tony Gallopin prend une belle cinquième place dans une course qui s'est décantée dans le final.

On attendait Michael Matthews, qui était parvenu à rester dans la roue de Philippe Gilbert dans le quatrième et ultime passage sur le célèbre Cauberg mais c'est le maillot arc-en-ciel qui s'impose à Valkenburg. Michal Kwiatkowski (Etixx-Quick Step) remporte la première classique de sa carrière et confirme son immense talent. Cette 50e Amstel Gold Race a été décevante du point de vue de la course des favoris puisque ces derniers ont attendus les derniers kilomètres pour se montrer à l'exception de Vincenzo Nibali, très actif.

Alaphillipe impressionne

Dans l'ultime montée du Cauberg, la formation BMC a tenté de secouer le peloton mais l'accélération de Phillipe Gilbert, vainqueur en 2010, 2011 et 2014, n'a pas été décisive permettant le retour d'une bonne dizaine de coureurs. Au sprint, Michal Kwiatkowski a impressionné en déposant littéralement ses adversaires pour s'imposer avec une longueur d'avance sur Valverde et Matthews. Les Français réussissent une belle course avec la cinquième place de Tony Gallopin mais surtout le jeune Julian Alaphillipe (22 ans) qui termine septième. Tous ces coureurs ont rendez-vous sur la Flèche Wallonne mercredi mais surtout sur Liège-Bastogne-Liège dimanche prochain, deux courses à voir sur France 3 et Francetvsport.fr.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

UCI World Tour