Vincent Lavenu, manager de l'équipe AG2R-La-Mondiale
Vincent Lavenu, manager de l'équipe AG2R-La-Mondiale, lors de la présentation officielle de l'équipe | DR

AG2R veut gagner en 2013

Publié le , modifié le

L'équipe AG2R-La Mondiale a effectué la présentation de son effectif 2013 dans les locaux du groupe de protection sociale ce lundi matin à Paris. Souvent placée mais rarement gagnante la saison dernière, l'une des deux seules équipes françaises membre du World Tour veut transformer ces actes manqués en victoires cette année.

Dans les luxueux locaux d'AG2R boulevard Haussmann, le groupe français a présenté l'effectif de son équipe cycliste pour 2013. Après une saison 2012 en demi-teinte, l'équipe de Vincent Lavenu a choisi de renouveler son effectif en profondeur. Malgré une honorable 17e place au classement UCI 2012 et une licence World Tour en poche pour les 4 prochaines années, le manager français a recruté 11 coureurs à l'intersaison.

Dans un auditorium moderne, les directeurs généraux du groupe AG2R-La Mondiale ont épaulé Lavenu pour passer en revue les 29 coureurs de l'effectif. Voix officielle du Tour de France depuis plusieurs décennies, Daniel Mangeas a animé cette "cérémonie" devant quelques 200 personnes. DG du groupe de protection sociale, André Renaudin a ouvert son discours sur la 100e édition du Tour de France, qui prendra son départ de Corse en juin prochain. Sans oublier de féliciter le directeur de l'équipe cycliste pour son travail et Samuel Dumoulin, vainqueur d'étape sur l'Etoile de Bessèges ce dimanche.

Dumoulin montre la voie

Une victoire réconfortante pour une formation souvent placée dans l'emballage final, mais rarement gagnante à l'arrivée la saison passée. Pour preuve, les cinq petits succès glanés en 2012. Et encore avait-il fallu attendre le mois de mai pour voir Sylvain Georges lever les bras sur le Tour de Californie. "Au rayon des satisfactions, je note le bon comportement général de l'équipe sur les courses World Tour et sur les Grands Tours, où l'on échoue pas loin du Top 10 à chaque fois. Sur la Tirreno-Adriatico et le Tour du Pays Basque on place un coureur dans le Top 10. La performance sportive est donc satisfaisante mais les victoires ont fait défaut " argumente Vincent Lavenu à l'heure du bilan. "C'est pour ça que des puncheurs et des coureurs qui gagnent comme Hutarovich, Pozzovivo, Betancur ou Dumoulin se sont engagés avec nous " conclut-il dans l'élan.

Outre ces pointures, la formation tricolore a décidé de miser sur la jeunesse. D'où la présence de Loïc Varnet, directeur du Chambéry cyclisme formation, pépinière d'AG2R. Troisième club français la saison passé, le CCF a offert un nouveau talent précoce à l'équipe fanion en la personne d'Alex Domont. La réussite de Romain Bardet (22 ans), issu de la même filière l'an passé, a convaincu  Lavenu de donner sa chance à un autre espoir. Le dirigeant savoyard s'est d'ailleurs vanté de la réussite de son groupe puisque "depuis 2007, 20 des 126 néo-pro français sont issus de Chambéry".

Des jeunes entourés de valeurs sûres

Yvon Breton, DG adjoint du groupe, s'est quant à lui félicité de l'efficacité commerciale d'un partenariat qui dure depuis 15 ans. De quoi envisager l'avenir avec sérénité. D'autant qu'avec Betancur et Bardet, Vincent Lavenu croit tenir deux pépites. Si Pozzovivo sur le Giro et Péraud sur le Tour de France devraient être les leaders d'AG2R-La Mondiale, le patron ne veut pas fixer de hiérarchie. Et n'oublie pas de conclure en réaffirmant sa volonté de lutter contre le dopage au sein du mouvement MPCC (Mouvement pour un cyclisme crédible). Comme pour montrer qu'ambitions et cyclisme propre sont compatibles. 

 

Les 29 coureurs de la formation AG2R-La Mondiale pour 2013 :
Romain Bardet (FRA), Manuel Belletti (ITA), Julien Bérard (FRA),  Guillaume Bonnafond (FRA), Maxime Bouet (FRA), Mickaël Chérel (FRA), Hubert Dupont (FRA), John Gadret (FRA), Ben Gastauer (LUX), Sylvain Georges (FRA),  Blel Kadri (FRA), Sébastien Minard (FRA), Lloyd Mondory (FRA), Matteo Montaguti  (ITA), Rinaldo Nocentini (ITA), Jean-Christophe Péraud (FRA), Anthony Ravard  (FRA), Christophe Riblon (FRA), Davide Appollonio (ITA), Gediminas Bagdonas (LTU), Carlos Alberto Betancur (COL), Steve Chainel (FRA), Axel Domont (FRA), Samuel Dumoulin (FRA),  Hugo Houle (CAN), Yauheni Hutarovich (BLR), Valentin Iglinskiy (KAZ), Julian Kern (GER), Domenico Pozzovivo (ITA)

Jérôme Carrère

Jerome Carrere