Tropicale Amissa Bongo: succès marquant

Publié le , modifié le

Le Rwandais Bonaventure Uwizeyimana a offert au Rwanda sa première victoire dans l'histoire de la Tropicale Amissa Bongo 2014, en enlevant la 5e étape courue ce vendredi sur 143 km entre Lambaréné et Kango (Gabon), l'Espagnol Luis Leon Sanchez conservant la tête du général. "On a tout fait avec l'équipe pour gagner une étape pour le Rwanda et les Rwandais", a affirmé le vainqueur, le 5e Africain seulement à remporter une étape sur la course (3 victoires érythréennes, 1 marocaine).

Uwizeyimana s'est montré le plus finaud dans une échappée de dix coureurs  qui comptait pourtant deux hommes d'Europcar dont le sprinteur Yohann Gène. Il  a faussé compagnie à ses compagnons de route à 10 km de l'arrivée, terminant  très légèrement détaché devant le Marocain Mouhcine Lahsaini, deuxième comme la  veille, et le Belge Tim De Troyer.

La bagarre au sein du peloton, arrivé six minutes plus tard, a été rude  avec un changement de leader du général virtuel pendant une trentaine de km. En  effet, Sanchez a déraillé lors du premier sprint de bonification,  laissant son  compatriote Egoitz Garcia (Cofidis) prendre deux secondes, alors qu'une seule  les séparait au général. Mais il a empoché lui-même deux secondes au deuxième  sprint, sans que Garcia ne réussisse à en prendre.

Le général risque "de se jouer aux bonifications et lors de la dernière  étape", a estimé Eugenio Goikoetxea, le manager de Sanchez chez Caja Rural.

AFP