Alexander Kristoff Katusha
Alexander Kristoff Katusha | YORICK JANSENS / BELGA MAG / BELGA

Trois jours de la panne: Kristoff de bout en bout

Publié le , modifié le

Le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) a logiquement remporté jeudi les Trois jours de la Panne, à l'issue de la 4e et dernière étape, un contre la montre de 14,2 km remporté par l'Australien Bradley Wiggins (Sky), et dont il a pris la 3e place. Kristoff qui s'était adjugé les trois autres étapes a devancé au classement général le Belge Stijn Devolder (Trek).

Certes le Norvégien est avant tout un sprinteur, mais il s'est aussi s'adapter au terrain, comme il l'a montré en remportant la première étape qui passait par les monts du prochain Tour de France, puis mercredi en maîtrisant un sprint massif sur les bords de la mer du nord, avant de l'emporter une nouvelle fois au sprint jeudi matin dans les faubourgs de la Panne (après 111 km). A la faveur des bonifications, le Norvégien abordait le contre la montre avec 22 secondes d'avance sur Devolder. Kristoff a montré à cette occasion qu'il était aussi un rouleur puisqu'il s'en est finalement très bien sorti dans l'exercice, en terminant à une belle troisième place, sans jamais être inquiété par Devolder.

C'est de bonne augure pour Alexander Kristoff qui a fait du Tour des Flandres un de ses objectifs. Cette victoire en terre belge lui donne de quoi faire le plein de confiance, d'autant qu'il sait qu'il pourra compter sur une équipe solide, qui lui a permis lors de ces Trois jours de gérer toutes les situations et d'arriver chaque fois au moment de l'emballage final dans les meilleures conditions. 
"J'ai réalisé le meilleur contre-la-montre de ma carrière, ce qui prouve que je suis en forme", s'est réjoui Kristoff qui espère "avoir les mêmes jambes dimanche". "Je connais de mieux en mieux les monts de Flandre. Je sais que je peux gagner même si je sais aussi que ce ne sera pas facile"..

Classements de la 3e étape

Première partie (étape en ligne)-

1. Alexander Kristoff (NOR/Katusha), les 111 km en 2 h 28:26
2. André Greipel (GER) m.t.
3. Sacha Modolo (ITA) m.t.
4. Andrea Guardini (ITA) m.t.
5. Jakub Mareczko (ITA) m.t.
6. Raymond Kreder (NED) m.t.
7. Dylan Groenewegen (NED) m.t.
8. Marc Sarreau (FRA) m.t.
9. Enrique Sanz (ESP) m.t.
10. Antoine Demoitie (BEL) m.t.

Deuxième partie (contre la montre) 

1. Bradley Wiggins (GBR/Sky), les 14,2 km en 17:49
2. Stefan Küng (SUI) à 10.
3. Alexander Kristoff (NOR) à 18.
4. Guillaume Van Keirsbulck (BEL) à 18.
5. Stijn Devolder (BELp) à 19.
6. Jesse Sergent (NZL) à 28.
7. Luke Durbridge (AUS) à 31.
8. Julien Vermote (BEL) à 34.
9. Yves Lampaert (BEL) à 35.
10. Jens Mouris (NED) à 41.

Classement général final:
 

1. Alexander Kristoff (NOR) en 12 h 19:10
2. Stijn Devolder (BEL) à 23.
3. Bradley Wiggins (GBR) à 42.
4. Stefan Küng (SUI) à 50.
5. Sean De Bie (BEL) à 58.
6. Lars Ytting Bak (DEN) à 59.
7. Luke Durbridge (AUS) à 1:13.
8. Julien Vermote (BEL) à 1:16.
9. Yves Lampaert (BEL) à 1:17.
10. André Greipel (GER) à 1:20.

Christian Grégoire