portrait Romain Feillu (Vacansoleil) Tour méditerranéen 02 2011
La joie du Français Romain Feillu (Vacansoleil) | AFP - BORIS HORVAT

Tour Méditerranéen - Feillu frappe toujours trois fois

Publié le , modifié le

Le Français Romain Feillu (Vacansoleil) a remporté son troisième succès consécutif, samedi, lors de la quatrième étape du Tour méditerranéen courue sur 155 km entre La Londe-les-Maures (Var) et Biot (Alpes-Maritimes). Il a devancé l'Italien Davide Appollonio (Team Sky) et l'Irlandais Daniel Martin (Garmin-Cervélo) et conforte ainsi sa place de leader au classement général.

Classement de la 4e étape:
1. Romain Feillu (FRA/Vacansoleil)   en 3 h 53:33.
2. Davide Appolonio (ITA/Sky)   m.t.
3. Daniel Martin (IRL/Garmin-Cervélo)   m.t.
4. Jérémie Galland (FRA/Saur-Sojasun)   m.t.
5. Alessandro Proni (ITA/Acqua & Sapone)   m.t.
6. Thomas Voeckler (FRA/Europcar)   à 4.
7. Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R La Mondiale)   4.
8. Fabrice Jeandesboz (FRA/Saur-Sojasun)   4.
9. Wouter Poels (PB/Vacansoleil)   4.
10. Jean-Luc Delpech (FRA/Bretagne-Schuller)    4.
...

Des bosses dans le final

Inarrêtable. C'est le premier mot qui vient à l'esprit, cette semaine, quand on pense à Romain Feillu. Déjà vainqueur des deuxième et  troisième étapes, le coureur de Vacansoleil a encore assuré le show. Ce joli triplé s'est toutefois dessiné sur le tard puisque l'aîné des frères Feillu n'a pris les devants que sur les dernières bosses du parcours, lors du sprint final.

Auparavant, trois coureurs s'échappaient et comptaient encore 2 minutes d'avance à 20 bornes de l'arrivée. Mais le peloton revenait sur les trois fuyards. Et alors, que tout le monde s'attendait à la victoire d'un coureur explosif dans les bosses (avec des pourcentages supérieurs à 10%), c'est le sprinteur français Romain Feillu qui tirait son épingle du jeu et remportait cette avant-dernière étape. L'Italien Davide Appollonio (Team Sky) et l'Irlandais Daniel Martin (Garmin-Cervélo) complétaient le podium.

Au classement général, Romain Feillu conforte son avance mais celle-ci pourrait ne pas lui suffire, dimanche, quand il lui faudra gravir, lors de la dernière étape, le Mont Faron. L'Italien Davide Appolonio est deuxième (+18") et Thomas Voeckler, vainqueur de la première étape, est sur la troisième marche (+21").

Isabelle Trancoën