Tour d'Oman: La cinquième étape annulée

Publié le , modifié le

Une tempête de sable, puis la chaleur, ont eu raison samedi de la cinquième étape du Tour d'Oman, annulée par les organisateurs après que les coureurs ont décidé de s'arrêter sur la route peu après le départ de la course. "En raison des conditions météo et pour des raisons de sécurité, l'étape est annulée. Les coureurs vont rejoindre la ligne d'arrivée. Il n'y aura pas de podium à l'arrivée", ont annoncé les organisateurs par le biais de la radio de la course.

Cette décision a été prise après que l'ensemble des coureurs se sont  arrêtés sur la route, pendant plusieurs dizaines de minutes, à l'approche du  départ réel de l'étape. Le départ fictif avait été donné peu de temps  auparavant, à 13h30 locales (10h30 françaises).

"On était à 85 km/h dans la descente en fictif, il y a quatre coureurs déjà  qui ont eu des pneus qui ont +pété+. Donc à 100 km/h en course, je n'ose même  pas imaginer les dégâts que ça peut faire. Il suffit d'un coureur qui tombe  pour qu'il y ait cinquante coureurs par terre. La sécurité, c'est plus  important qu'une course de vélo. On ne va pas non plus jouer notre vie sur une  course", a expliqué à l'AFP le sprinteur français Nacer Bouhanni.

AFP