Alexander Kristoff
Alexander Kristoff | Fabian Sommer / dpa / AFP

Tour d'Oman : Kristoff s'impose d'entrée en frustrant Coquard et Bouhanni

Publié le , modifié le

Le Norvégien Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) a remporté au sprint la première étape du Tour d'Oman 2019, son neuvième succès dans le sultanat, endossant du même coup le maillot rouge de leader, samedi lors d'un parcours inédit de 138,5 km entre Al Sawadi Beach et Sohar. Il a devancé sur la ligne les Français Bryan Coquard (Vital Concept) et Nacer Bouhanni (Cofidis).

La deuxième victoire de la saison pour Bryan Coquard (Vital Concept - B&B Hôtels), la première pour Nacer Bouhanni (Cofidis), n'étaient pas loin. Les deux sprinteurs français n'ont été devancés que part Alexander Kristoff (UAE-Team Emirates) sur la première étape du Tour d'Oman tracée entre Al Sawadi Beach et Sohar (138,5km). Leader logique du classement général, le Norvégien lève les bras pour la première fois de la saison.

Bryan Coquard, qui s'était imposé l'an dernier dans cette première étape, n'a cette fois pu faire mieux que deuxième. La faute à des ronds points et des virages dans le final qui ont empêché les coureurs de lancer le sprint comme ils l'auraient souhaité. "On a été obligés de rester patient et de tout donner dans les derniers mètres", a expliqué le Français juste après l'arrivée. "Kristoff a été très fort, on a limité les dégâts", a-t-il ajouté.

La frustration est également grande du côté de Nacer Bouhanni, qui savait avant même le début de la course qu'il "n'aurait pas 50 opportunités de s'imposer". "Pour les sprinters comme moi, c'est dans les premières et dernières étapes que tout se joue", avait-il déclaré vendredi. Lors de cette étape inaugurale, le natif d'Epinal a notamment indiqué avoir été freiné par le vent qui soufflait en rafale sur la jetée de Sohar et qui a accompagné toute la course. L'Allemand André Greipel, l'un des favoris de la course, n'a lui pas pu défendre toutes ses chances en raison d'une crevaison à 9 km de l'arrivée. La recrue-star d'Arkea Samsic a pu revenir dans le peloton mais pas se placer dans le sprint final.


 

France tv sport francetvsport