Philippe Gilbert remet son titre en jeu sur le Tour des Flandres

Tour des Flandres : Van Avermaet, Démare, Sagan, les Quick-Step... ils courent tous après le Ronde

Publié le , modifié le

Dimanche a lieu la 102e édition du Tour des Flandres, deuxième Monument de l'année après Milan - San Remo. La liste des prétendants à la succession de Philippe Gilbert est extra-large. Entre les Quick-Step, Sagan, Van Avermaet, Arnaud Démare... La course s'annonce indécise et particulièrement excitante. Présentation en plusieurs points de tous ceux qui courent après le Ronde.

Les Quick - Step Floors, armés comme jamais

L'armada est absolument monstrueuse. Autour du vainqueur de l'an passé Philippe Gilbert, on ne peut même pas parler de lieutenants car ils sont au moins trois à pouvoir prétendre à un succès dimanche. Niki Terpstra a déjà terminé deux fois sur le podium du Tour des Flandres (3e en 2017, 2e en 2015) et espère enfin inscrire son nom au palmarès. Yves Lampaert a montré sa forme du moment mercredi en remportant À Travers La Flandre. Sans oublier Zdenek Stybar, 8e de Gand-Wevelgem et souvent bien placé sur le Ronde. Le Français Florian Sénéchal, s'il a moins de prétentions individuelles, fait aussi partie de la formation belge.

À lire aussi : La Quick-Step, maître des classiques

La grosse cote : Christophe Laporte

Depuis le début de l'année, il crève l'écran. Celui qui composait le train de son coéquipier Nacer Bouhanni a pris du galon. D'ailleurs, Cédric Vasseur, le manager de la formation française Cofidis, lui a laissé les clés du camion pour le Tour des Flandres avec un rôle de leader. Une manière de récompenser les performances du Français qui monte au sein du peloton. Après avoir remporté trois victoires d'étapes depuis le début de l'année, Christophe Laporte s'est distingué avec une belle quatrième place lors de Gand - Wevelgem. Et peut logiquement viser un accessit prestigieux sur le Ronde.

Sagan dans le club des deux ?

Une fois encore, il sera épié, traqué, surveillé... Les adjectifs manqueraient presque. Sur le Tour des Flandres, Peter Sagan aura à nouveau une pancarte de favori accrochée au front. Surtout après sa victoire à Gand-Wevelgem, où il a survolé le sprint. Le Slovaque vise un deuxième succès sur le Ronde, après l'avoir remporté en 2016. Une performance  réalisée par seulement trois “non-Belges” : Magni (3), Cancellara (3) et Raas (2).

À lire aussi : Tour des Flandres : Sagan, l’équation à plusieurs inconnues

Van Avermaet comme à la maison

Greg Van Avermaet joue à domicile dimanche. Sur ses terres - le peloton passera aux alentours du 28e kilomètre dans son village natal de Hamme-Zogge - le Belge veut remporter son premier Tour des Flandres, lui qui court après depuis cinq ans. En 2014, le champion olympique en titre grimpait pour la première fois sur le podium (2e). Il reculait d'une place l'année suivante (3e en 2015) avant de terminer derrière son compatriote Philippe Gilbert en 2017. Et si cette fois-ci, c'était la bonne ?

Jamais deux sans trois pour Démare

Le sprinteur de la formation Groupama - FDJ veut faire la passe de trois. Sur la dernière marche du podium sur Gand - Wevelgem et lors de Milan - San Remo, Arnaud Démare fait preuve d'une régularité certaine au moment d'aborder les 5 Monuments. Si plusieurs anciens coureurs, comme Frédéric Guesdon, avancent que le Français doit profiter du Ronde pour préparer Paris-Roubaix dans une semaine, nul doute que Démare veut faire mentir les pronostics.

L'absent : Alejandro Valverde

L'annonce a surpris. Aligné sur la classique À Travers La Flandre mercredi - qu'il a terminé à la 11e place - l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) devait prolonger son séjour en Belgique jusqu'au Tour des Flandres ce dimanche. "Nous y avons réfléchi, y aller ou pas. Mais au final, ce sera non, nous allons rentrer à la maison en Espagne", a expliqué le coureur dans une interview à la radio espagnole Cadena Ser. Dommage, car nul doute que le récent vainqueur du Tour de Catalogne est l'un de ceux qui auraient animé la course. On le reverra lors des classiques ardennaises.

Bonus : ceux qu'il faudra aussi surveiller du coin de l'oeil

Longtemps indécis après sa chute mercredi, le coureur d'AG2R Oliver Naesen sera au départ du Tour des Flandres. Son état de forme reste toutefois une inconnue. À l'inverse, Sep Vanmarcke (EF Education First-Drapac) vient de signer un podium sur À Travers la Flandre et est un prétendant sérieux à la victoire sur le Ronde, après deux troisièmes places en 2014 et 2016. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), Wout van Aert (Verandas Willems - Crelan) ou Tiesj Benoot (Lotto-Soudal) sont également des postulants sérieux.

Clément Pons @Ponsclement