Première victoire pro pour Antwan Tolhoek.
Première victoire pro pour Antwan Tolhoek. | GIAN EHRENZELLER/EPA/Newscom/MaxPPP

Tour de Suisse : Tolhoek s'impose en solitaire, Bernal prend le jaune

Publié le , modifié le

Antwan Tolhoek (Team Jumbo-Visma) a remporté en solitaire jeudi la 6e étape du Tour de Suisse entre Einsiedeln et Flumserberg (120 km). Le Néerlandais, qui remporte sa première victoire professionnelle, s'est imposé devant Egan Bernal (Team Ineos) et François Bidard (AG2R La Mondiale). Le Colombien s'empare du maillot jaune.

Jour de première pour Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma) ! Présent dans l'échappée matinale, le jeune Néerlandais s'est imposé en solitaire au sommet de la côté finale à Flumserberg jeudi. Le grimpeur de la Jumbo-Visma, meilleur grimpeur du Tour de Suisse en 2016, a lâché ses derniers compagnons d'échappée à moins de cinq kilomètres de l'arrivée pour remporter sa première victoire professionnelle. 

Il s'impose 17 secondes devant Egan Bernal (Team Ineos) et 24 devant François Bidard (AG2R La Mondiale). Le Colombien, sorti dans les derniers hectomètres, a surpris tous les favoris et s'affirme comme le favori à la victoire finale.

Auparavant, un groupe d'échappés d'une vingtaine de coureurs avait formé l'échappée du jour, au sein de laquelle on trouvait notamment Tolhoek donc, mais aussi Rui Costa (UAE Emirates) ou Matej Mohoric (Bahrain-Merida). Les fuyards comptaient trois minutes d'avance à 20 km de l'arrivée.

Trois hommes ont bien tenté de s'extraire : le champion d'Europe Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), Colin Joyce (CCC) et Claudio Imhof (Switzerland), mais ils n'ont compté qu'une trentaine de secondes d'avance au maximum avant d'être repris au pied de la bosse finale.

Bernal nouveau leader

Tolhoek, Patrick Bevin (CCC) et Luis Mas (Movistar) ont alors tenté un coup, rejoint par Rui Costa et François Bidard (AG2R La Mondiale) et devant un peloton lancé à vive allure sous l'impulsion des Ineos et Education-First. De quoi déplaire au jeune Néerlandais  (25 ans) de la Jumbo-Visma, qui est sorti seul, creusant irrémédiablement son écart avec ses quatre poursuivants, jusqu'à lever les bras pour sa première victoire chez les pros.

Derrière, Egan Bernal (Team Ineos) a testé ses concurrents à quelques kilomètres de l'arrivée. Et ça s'est montré concluant :  le Colombien est sorti seul, remontant tout le monde et laissant les favoris loin derrière.

Au final, il est le grand bénéficiaire de cette journée derrière le vainqueur du jour, puisqu'il s'empare du maillot jaune de Peter Sagan devant Rohan Dennis (à 12 secondes) et Patrick Konrad (à 29 secondes). Jan Hirt (Astana, +35') et Tiesj Benoot (Lotto-Soudal, +0'35) complètent le top 5. Huitième à 58 secondes, François Bidard est le premier Français au général.