Pierre Latour
Pierre Latour, nouveau leader du Tour de Suisse. | AFP

Tour de Suisse : le Français Pierre Latour prend le maillot de leader

Publié le , modifié le

Darwin Atapuma a remporté la cinquième étape du Tour de Suisse, la première arrivée en altitude de cette semaine. Le coureur de BMC s'impose quelques longueurs devant les deux Français Warren Barguil (Giant Alpecin) et Pierre Latour (AG2R La Mondiale). Le jeune coureur drômois prend d'ailleurs le maillot jaune de leader.

Darwin Atapuma faisait partie des 24 échappés du jour, que le peloton mené par Sky a laissé filer, avant de reprendre peu à peu les hommes de tête, au fil des difficultés. Mais s'il y en a bien deux qui ont dévoilé quelques-unes de leurs cartes et montré leur potentiel pour cette semaine, ce sont les deux Français Warren Barguil et Pierre Latour. 

Le premier cité, leader de Giant-Alpecin, a fait quelques attaques montrant son bel état de forme, et est venu mourir à quelques encablures d'Atapuma. Latour, 22 ans, a quant à lui surpris ses pairs en restant au niveau des meilleurs... Dans son style caractéristique, le meilleur jeune du Tour de Romandie a su résister au train infernal des Sky, et faire mieux que Van Garderen, Rui Costa et compagnie. Le Drômois vient décrocher la troisième place de l'étape en sprintant, et empoche surtout le maillot jaune de leader. Classé dans le même temps que Kelderman (Lotto-Jumbo), Latour doit sa prise de pouvoir sur le classement général à un meilleur prologue, pour quelques centièmes.

Pierre Latour s'était révélé l'an passé, quand pour sa première année chez les pros il avait résisté à Alberto Contador et Nairo Quintana sur la Route du Sud. Pour sa deuxième année au plus haut-niveau, le jeune homme, ancien vainqueur d'étape sur le Tour de l'Ain, confirme les hauts espoirs placés en lui. Et il risquerait bien de surprendre cette semaine... 

Réactions d'après-course :​

Pierre Latour : "C'est inespéré. Il était prévu qu'on essaie de prendre l'échappée. Et c'est Hubert Dupont qui y est parvenu, ce qui était parfait vu qu'il était bien placé au général. Mes coéquipiers m'ont placé toute la journée et au pied du dernier col, Christophe Riblon m'a positionné, pris mon vêtement de pluie. Je savais qu'on rattraperait Hubert avant le replat et il a ensuite fait un travail formidable. Aux 500 m, je prends la roue de Lopez. Il y a eu une cassure et j'ai attaqué. A 300 m, (Geraint) Thomas et (Wilco) Keldermann sont avec moi. Je donne tout aux 150 m, je suis en apnée mais je les passe. Ce maillot, c'est inespéré. Je suis venu au Tour de Suisse sans vrais objectifs. Gagner une étape, essayer de faire une place au général, me tester pour l'avenir et je me retrouve leader d'une course de l'UCI WorldTour. Je ne réalise pas vraiment. Il reste deux grosses étapes de montagne, un contre-la-montre. Ce sera très dur, mais on a un super groupe et je vais me battre jusqu'au bout."

Gilles Mas (directeur sportif d'AG2R): "Pierre a réussi un sacré truc. Il est épatant, très réceptif et à l'écoute et possède des qualités incroyables. Il a su ne pas bouger jusqu'au dernier moment pour aller chercher une troisième place et le maillot. C'est vraiment un coursier. Il reste deux étapes très difficiles et un chrono. Rien n'est fait mais on va essayer de défendre le maillot."

Classement de la 5e étape:

1. Darwin Atapuma (COL/BMC) les 126,4 km en 3h41:52.
(moyenne: 34,2 km/h)
2. Warren Barguil (FRA/GIA) à 0:04.
3. Pierre Latour (FRA/ALM) 0:07.
4. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:09.
5. Wilco Kelderman (NED/LNL) 0:09.
6. Geraint Thomas (GBR/SKY) 0:12.
7. Andrew Talansky (USA/CAN) 0:12.
8. Rui Costa (POR/LAM) 0:16.
9. Michele Scarponi (ITA/AST) 0:16.
10. Miguel Ángel López (COL/AST) 0:16.

Classement général:

1. Pierre Latour (FRA/ALM) 18h04:54.
2. Wilco Kelderman (NED/LNL) à 0:00.
3. Geraint Thomas (GBR/SKY) 0:05.
4. Warren Barguil (FRA/GIA) 0:16.
5. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:18.
6. Andrew Talansky (USA/CAN) 0:19.
7. Gorka Izagirre (ESP/MOV) 0:27.
8. Ion Izagirre (ESP/MOV) 0:30.
9. Miguel Ángel López (COL/AST) 0:34.
10. Jarlinson Pantano (COL/IAM) 0:34.
...