Tour de Romandie: la dernière étape pour Albasini, le général pour Quintana

Tour de Romandie: la dernière étape pour Albasini, le général pour Quintana

Publié le , modifié le

Le Suisse Michael Albasini (Orica-GreenEDGE) a remporté, ce dimanche, la cinquième et dernière étape courue sur 177,4km entre Ollon et Genève. Il a devancé au sprint le Costaricain Andrey Amador (Movistar) et le Néerlandais Wilco Kelderman (Lotto-Jumbo). La victoire du Tour de Romandie 2016 est revenue au Colombien Nairo Quintana (Movistar), en tête depuis la 2e étape à Morgins, suite au déclassement du Russe Zakarin (Katusha). Le Français Thibaut Pinot (FDJ) et l'Espagnol Ion Izagirre (Movistar) complètent le podium final.

Albasini frappe encore

Sur un parcours propice aux sprinteurs, la 5ème et dernière étape de la 70e édition du Tour de Romandie s'est réglée ... au sprint. Et à ce jeu-là, c'est le Suisse Michael Albasini qui, devant son public, s'est montré le plus rapide. Il a devancé le Costaricain Andrey Amador (Movistar) et le Néerlandais Wilco Kelderman (Lotto-Jumbo). 

Plus tôt dans la journée, une échappée d'une dizaine de coureurs s'était extraite du peloton : Christopher Froome (Team Sky), Carlos Verona (Etixx-Quick Step), Andrey Amador (Movistar), Michael Albasini (Orica-GreenEDGE), Wilco Kelderman (LottoNL-Jumbo), Sander Armée (Lotto Soudal), Tsgabu Grmay (Lampre-Merida), Moreno Moser (Cannondale), Jérôme Coppel (IAM Cycling) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Mais ce groupe de fuyards ne parvenait jamais à prendre une avance trop confortable, assez bien contrôlé par le peloton. 

A 35 km de l'arrivée, Christopher Froome, trop loin au général pour espérer quoi que ce soit, tentait néanmoins sa chance. En vain. Trois hommes finissaient par prendre la tangente : Carlos Verona, Wilco Kelderman et Michael Albasini. Ce trio était ensuite rattrapé par Andrey Amador. A 15km de l'arrivée, le quatuor de tête comptait seulement 1 minute d'avance sur le peloton. Si Tom Bohli (BMC), sorti à la pédale du peloton, tentait un coup de poker, son panache n'allait pas suffire pour battre sur la ligne Michael Albasini. Le Suisse, vainqueur de 2 étapes l'an passé et de trois étapes en 2014, s'imposait devant Andrey Amador et Wilco Kelderman. 

La victoire finale revient, elle, à Nairo Quintana qui portait le maillot de leader depuis son succès sur la 2e étape et suite au déclassement du Russe Zakarin (Katusha). Thibaut Pinot termine, lui, 2e, grâce notamment à son succès dans le chrono. La troisième place revient à Ion Izagirre.

Classement de la 5e étape:

1. Michael Albasini (SUI/ORI) les 177,4 km en 4h13:17.
(moyenne: 42,0 km/h)
2. Andrey Amador (CRC/MOV) à 0:00.
3. Wilco Kelderman (NED/LNL) 0:00.
4. Niccolò Bonifazio (ITA/TRE) 0:00.
5. Moreno Hofland (NED/LNL) 0:00.
6. Kristian Sbaragli (ITA/DDT) 0:00.
7. Daryl Impey (RSA/ORI) 0:00.
8. Tom Bohli (SUI/BMC) 0:00.
9. Carlos Verona (ESP/ETI) 0:00.
10. Jarlinson Pantano (COL/IAM) 0:00.

Classement général final:

1. Nairo Quintana (COL/MOV) 16h20:20.
2. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 0:19.
3. Ion Izagirre (ESP/MOV) 0:23.
4. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 0:26.
5. Tom Dumoulin (NED/GIA) 0:57.
6. Rui Costa (POR/LAM) 1:12.
7. Simon Spilak (SLO/KAT) 1:16.
8. Mathias Frank (SUI/IAM) 1:16.
9. Bauke Mollema (NED/TRE) 1:24.
10. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 1:27.

Isabelle Trancoën