Stefan Küng (BMC)
Stefan Küng (BMC) a frappé un grand coup | AFP

Tour de Romandie: Küng contre vents et marées

Publié le , modifié le

Récent vainqueur de la Volta Limburg Classic, le Suisse Stefan Küng a signé une deuxième victoire chez les professsionnels en remportant en solitaire la 4e étape du Tour de Romandie, à Fribourg. Après 4h35 d'une course disputée dans des conditions climatiques difficiles, le champion du monde de la poursuite individuel a lâché le reste du peloton à 20 kilomètres de l'arrivée, et c'est avec 38 secondes d'avance qu'il a franchi la ligne. Au général, Michael Albasini reste en tête.

A seulement 21 ans, Küng a géré cette étape comme un vieux briscard, terminant avec une confortable avance sur le peloton. Sous une pluie battante, le Suisse est parti dès le premier kilomètre au sein d'un groupe de six coureurs. Récemment sacré champion du monde de poursuite individuelle, celui que Fabian Cancellara considère comme son successeur, a décidé de se séparer de ses camarades à 20 kilomètres de l'arrivée pour signer un brillant succès. Ce n'est que 38 secondes plus tard que le Belge Bakelants (AG2R) est arrivé pour s'emparer de la deuxième place, juste devant le Néerlandais Lindeman (Lotto). Signe que cette étape était difficile, cinq coureurs ont jeté l'éponge au cours de la journée. Parmi eux figure le Français John Gadret (Movistar) ainsi que le Néerlandais d'Astana, Lieuwe Westra, qui faisait pourtant partie de l'échappée initiale.

Vainqueur jeudi d'une 5e étape sur le Tour de Romandie en deux ans (égalant ses compatriotes Laurent Dufaux et Pascal Richard), Michael Albasini reste bien leader, du moins pour le moment. Car en troisième position à seulement 20 secondes, pointe un certain Chris Froome. De même, Vincenzo Nibali et Nairo Quintana devraient accélérer le mouvement dans l'étape de samedi qui compte trois cols (dont celui des Mosses et la Petite-Forclaz), avant un ultime contre-la-montre individuel (sur 17,3 km) dimanche dans les rues de Lausanne.

- Classement de la 4e étape (La Neuveville - Fribourg) :

    1. Stefan Küng (SUI/BMC), les 169,8 km en 4h35'10'' (moyenne: 37,025 km/h)
    2. Jan Bakelants (BEL/AG2R) à 38''
    3. Bertjan Lindeman (NED/Team Lotto) à 39''
    4. Tony Martin (GER/Etixx) à 45''
    5. Gianni Meersman (BEL/Etixx) à 52''
    6. Tosh van der Sande (BEL/Lotto Soudal) m.t.
    7. Johannes Fröhlinger (GER/Giant) m.t.
    8. Michael Albasini (SUI/Orica) m.t.
    9. Simon Yates (GBR/Orica) m.t.
    10. Ivan Santaromita (ITA/Orica) m.t.

- Classement général provisoire (après 4 étapes sur 6) :

    1. Michael Albasini (SUI/Orica) les 529,6 km en 13h33'40'' (moyenne: 39,037 km/h)
    2. Ivan Santaromita (ITA/Orica) à 20''
    3. Christopher Froome (GBR/Sky) m.t.
    4. Simon Yates (GBR/Orica) m.t.
    5. Ilnur Zakarin (RUS/Katusha) à 25''
    6. Egor Silin (RUS/Katusha) m.t.
    7. Yuri Trofimov (RUS/Katusha) m.t.
    8. Simon Spilak (SLO/Katusha) m.t.
    9. Tony Martin (GER/Etixx) à 27''
    10. Rigoberto Uran (COL/Etixx) à 34''
    ...
    12. Vincenzo Nibali (ITA/Astana) à 37''
    19. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 42''
    25. Nairo Quintana (COL/Movistar) à 1'
    41. Romain Bardet (FRA/AG2R) à 1'42''
    42. Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R) m.t.
    54. Pierre Rolland (FRA/Europcar) à 5'11''