David Gaudu vainqueur sur le Tour de Romandie

Tour de Romandie : David Gaudu remporte la 3e étape

Publié le , modifié le

La Groupama FDJ est à la fête. Après la victoire de Stefan Küng jeudi en solitaire, David Gaudu s'est montré impressionnant dans le final de la 3e étape du Tour de Romandie. Il termine devant Rui Costa (UAE) et Primoz Roglic (Jumbo Visma). Guillaume Martin termine 6e de l'étape. Au général, Primoz Roglic conserve le maillot jaune, 6 secondes devant David Gaudu.

Encore plus que le résultat, c'est la manière qui a marqué, dans la victoire du jeune David Gaudu (Groupama-FDJ), 22 ans, sur le Tour de Romandie ce vendredi. Insolent de facilité. Dans l'ultime côte du jour, longue de 1 km, il est d'abord resté dans la roue d'un Geraint Thomas décidément plus en jambes qu'en début de saison. Mais contrairement au Gallois, il n'a jamais semblé piocher dans ses réserves. Et quand il a placé son accélération, l'impression s'est confirmée. Il a fini avec facilement plusieurs roues d'avance sur son dauphin, Rui Costa. Primoz Roglic, plutôt mal placé au départ du sprint, a finalement terminé sur la dernière marche du podium. 

 

Primoz Roglic solide, Guillaume Martin toujours bien placé

Pour l'instant, la copie est irréprochable. Primoz Roglic, déjà vainqueur des deux courses par étape auxquelles il a participé cette année (Tour de l'UAE et Tirreno-Adriatico), sait décidément y faire en gestion de course. Maillot jaune, il a fait travailler son équipe toute l'étape pour que rien ne lui échappe. Ni d'éventuels échappés dangereux. Ni une quelconque mésaventure. A l'arrivée, il est toujours leader avec six secondes d'avance et l'impression a été, jusqu'au bout, et même si Gaudu l'a emporté devant lui, qu'il avait les choses en main. 

Côté Français, David Gaudu n'est pas la seule satisfaction. Guillaume Martin a fini dans le Top 10. Depuis le début de la saison, Martin fait preuve d'une très belle régularité. Sa science de la course paie. Au général, il passe de la 17e à la 15e place. 

 

La saison de la FDJ est bel et bien lancée

Six victoires jusque jeudi. Huit vendredi soir. La Groupama-FDJ peut exulter, leur saison est bel et bien lancée. D'autant que leurs jeunes loups montrent leurs crocs à la planète cyclisme. A 22 ans, David Gaudu confirme course après course qu'il fait partie des potentiels futurs grands. Valentin Madouas pointe aussi le bout de son nez. Il ne reste plus qu'à Thibaut Pinot, le leader, de glaner quelques victoires de prestige.