Thibaut Pinot gagne en Lombardie
Thibaut Pinot gagne en solitaire le Tour de Lombardie | YUZURU SUNADA / BELGA MAG / BELGA

Tour de Lombardie : Thibaut Pinot, plus fort que Vincenzo Nibali, s'offre une victoire de prestige

Publié le , modifié le

5e l'an passé, Thibaut Pinot (FDJ) tient sa revanche sur le Tour de Lombardie. Le Français a levé les bras à Côme après un superbe numéro ce samedi. Il a réussi a lâcher le tenant du titre, l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), à 14 kilomètres du terme dans le Civiglio. Le scénario sourit au grimpeur tricolore, qui avait opté pour la même stratégie lors de l'édition 2017 sans parvenir à distancer le vainqueur de la Grande Boucle 2014. Romain Bardet (AG2R) a craqué dans le Mur de Sormano.

Thibaut Pinot la tient enfin ! Le coureur de la FDJ était sans nul doute le plus en forme cet après-midi sur les routes du Tour de Lombardie. C'est un gaillard rayonnant qui a levé les bras à Côme, sourire aux lèvres, après un sacré numéro entamé à 47 kilomètres de l'arrivée.

Une première classique pleine de panache

Les ennemis étaient connus. Mais un à un, ils sont tous tombés. Dernier d'entre eux, Vincenzo Nibali. L'Italien, tenant du titre, était la menace numéro un. En passant à l'attaque avec Pinot et Roglic, le vainqueur de la Grande Boucle 2014 avait la pancarte. Le Français le savait et a parfaitement pris la mesure de son adversaire. Malgré le retour du prodige de la Sky Egan Bernal, à 29 kilomètres du terme de la course, le tricolore n'a pas paniqué et géré ses efforts.

Coup de pédale après coup de pédale, Pinot a fait du mal dans ce groupe de quatre, devenu groupe de trois après que Roglic ait été distancé dans le Civiglio. Quelques mètres plus tard, le coéquipier de Froome lâchait à son tour. Le mano à mano contre Nibali pouvait commencer. L'Italien ne prenait plus de relais et résistait aux attaques de Pinot... Jusqu'à celle de trop. À 14 kilomètres de Côme, le Français s'envolait définitivement vers la victoire. Une descente bien maîtrisée et le Monte Olimpino avalé, Thibaut Pinot pouvait savourer. Son abandon sur le Giro est bien derrière lui. Une revanche italienne - et sa première victoire sur une classique - qu'il va sans aucun doute savourer.

Bardet trop juste, Yates et Valverde aussi

Autre Français qui pouvait prétendre à une jolie place sur le Tour de Lombardie, le vice-champion du monde Romain Bardet n'a rien pu faire. Le Français a calé dans le Mur de Sormano et a eu une petite frayeur en étant accroché par la lanière d'un appareil photo. Au même moment, Adam Yates et Alejandro Valverde ne pouvaient, eux non plus, pas répondre au punch de Thibaut Pinot. Un punch, et surtout un panache, récompensé ce samedi.

Le classement du Tour de Lombardie 2018 :

1. Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ), les 241 km en 5 h 53:25.
2. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) à 32.
3. Dylan Teuns (BEL/BMC) 43. 
4. Rigoberto Uran (COL/EFD) 43.
5. Tim Wellens (BEL/LOT) 43.
6. Ion Izagirre (ESP/BAH) 43.
7. Rafal Majka (POL/BOR) 43.
8. Domenico Pozzovivo (ITA/BAH) 43.
9. Dan Martin (IRL/EAU) 48.
10. George Bennett (NZL/LNL) 1:22.

Clément Pons @Ponsclement