Tour de l'Avenir - 3e étape : Andersen gagne au sprint, Bohli conserve le maillot jaune

Publié le , modifié le

Le Danois Soren Kragh Andersen a remporté mardi la troisième étape du Tour de l'Avenir cycliste, disputée entre Champagnole (Jura) et Tournus (Saône-et-Loire) sur 137 kilomètres, alors que le Suisse Tom Bohli a conservé le maillot jaune de leader. Andersen qui a parcouru la distance en 3 heures 1 minutes 54 secondes, a devancé au sprint le Néerlandais Mathieu Van der Poel, deuxième, l'Allemand Johannes Weber, troisième et le Slovène Gasper Katrasnik, quatrième.

Le Danois Soren Kragh Andersen a remporté  au sprint la 3e étape du Tour de l'Avenir cycliste disputée mardi entre  Champagnole (Jura) et Tournus (Saône-et-Loire) sur un parcours de 137  kilomètres, le Suisse Tom Bohli conservant le maillot jaune conquis lundi.

Andersen, vainqueur du prologue samedi à Tonnerre (Yonne), premier leader  de l'épreuve durant deux jours, 7e au général à 1 minute 29 secondes de Bohli,  a devancé au sprint le Néerlandais Mathieu van der Poel, l'Allemand Johannes  Weber et le Slovène Gasper Katrasnik, tous arrivés dans le même temps. L'Ukrainien Marlen Zmorka prend la cinquième place à deux secondes du  vainqueur alors que le Colombien Fernando Gaviria (6e), principal animateur de  l'étape, a gagné le sprint du peloton arrivé sept secondes après Andersen.

Sur les trois premiers jours de course en ligne, il n'y a eu ainsi aucun  sprint massif à l'arrivée, alors que les tracés s'y prêtaient. Mais chaque  étape a été animée par une longue échappée. Ainsi, Gaviria a faussé compagnie, après seulement une quinzaine de  kilomètres de course, au peloton sur lequel il a eu jusqu'à 3 minutes 40  secondes d'avance avant d'être repris par son compatriote Aldemar Reyes et le  Polonais Patryk Stosz à 50 kilomètres de la ligne. L'avance sur le peloton n'était plus alors que de 1 minute 10 secondes sur  le trio de tête, finalement repris à 35 kilomètres de la ligne.

Cinq hommes ont ensuite réussi à s'extirper définitivement du peloton à  cinq kilomètres de l'arrivée : Andersen, Van der Poel, Weber, Katrasnik et  Zmorka pour le sprint final. Mercredi, la 4e étape se disputera entre Annemasse et Cluses  (Haute-Savoie), avec une côte de 3e catégorie et une autre de 2e catégorie.  Suivront trois étapes de haute montagne.