Prince William
La Princesse Kate a coupé le ruban pour le lancement du Tour de France à Leeds | AFP-Eric FEFERBERG

Un lancement royal

Publié le , modifié le

Quand les Anglais organisent une manifestation de dimension mondiale, ils engagent l'image du royaume dans sa réussite. Le Grand Départ du Tour, suivi par des millions de Britanniques à la télévision, et une foule compacte le long des routes de la première étape, a dépassé le cadre du cyclisme. Le Prince William en personne a procédé au départ officiel du 101e Tour de France, depuis le Château de Harewood.

L'héritier du trône, accompagné de son épouse Kate, et du Prince Harry ont apporté la caution de la Grande-Bretagne à un engagement sur le long terme de l'Angleterre dans le Tour de France. Le trio royal avait déjà montré son intérêt pou le cyclisme, en soutenant l'équipe britannique lors des JO de Londres en 2012. Dernier signe et nom des moindres: la 3e étape, qui sera la dernière en Angleterre, se terminera devant Buckingham Palace. 

Cameron ravi

Le Premier ministre britannique a aussi apporté sa pierre à l'édifice du succès en rappelant que le Tour de France est un "événement fantastique" pour le Royaume-Uni et une superbe publicité pour le Yorkshire". David Cameron qui a porté le projet, a plusieurs fois suivi l'avancée des préparatifs et apporter tout le soutien de son gouvernement pour que ces trois jours sur l'île soient une réussite, dans la lignée du départ à Londres de 2007 resté dans toutes les mémoires comme un immense succès populaire.  

Christian Grégoire