Tour de France 2018 : Direct Energie compte sur ses nouvelles têtes d'affiche

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Gorgeu
Direct Energie pendant la présentation du Tour de France 2018
Direct Energie pendant la présentation du Tour de France 2018. | Philippe LOPEZ / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Comme en 2011, Direct Energie démarre le Tour de France à domicile, en Vendée. La 2e étape entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-Sur-Yon se fera autour de leur quartier général des Essarts. Seule différence pour l’équipe Vendéenne, elle doit écrire la suite de son histoire en l’absence de Thomas Voeckler.

Le taulier de l’équipe de Jean-René Bernaudeau aura porté haut les couleurs de celle-ci. Deux épopées en jaune lors des Tours 2004 et 2011 et vainqueur du maillot à pois rouge de grimpeur (2012).  Après quinze ans de loyaux services, il laisse une place que les nouveaux doivent s’accaparer.

  • Calmejane, le jeune leader

Lilian Calmejane est le jeune baroudeur incarnant l’avenir de l’équipe. Le coureur de 25 ans a été façonné par le groupe Vendée U et a déjà brillé lors de son premier Tour de France, l’an passé. Rempli de crampes, il a levé les bras dans la station des Rousses. Une victoire en solitaire, avant de terminer à une honorable 35e place à Paris. A l’aise en moyenne montagne, il pourrait à nouveau se mettre en évidence lors de la 15e étape, entre Millau et Carcassonne. L’Albigeois évoluera alors à domicile, dans le tarn.

  • Boudat, le sprinteur

Autre nouvelle tête de Direct Energie, le sprinteur Thomas Boudat. Le champion olympique de l’omnium espère tirer son épingle du jeu pour son second tour de France où il estime avoir «tous les voyants au vert ». Seulement, le coureur n’a pas de train et doit se débrouiller seul avec les autres sprinteurs. Lors de la 1ere étape vendéenne, Il s’est placé 13e.

  • Taaramäe et Chavanel, les expérimentés

Arrivé en fin d’été dernier, Rein Taarramae, l’autre principal leader peut apporter son expérience. L’Estonien est passé par Astana, Katusha et a donc travaillé avec des grands leaders comme Vincenzo Nibali. Il pourra aussi transmettre à Lilian Calmejane son expérience de leader au début de sa carrière chez Cofidis.

Enfin, Direct Energie se démarquera cette année avec Sylvain Chavanel qui rentre dans l’histoire du Tour de France. A 39 ans, il devient le coureur le plus expérimenté de la Grande Boucle en participant à son 18e Tour de France. Lui aussi pourra apporter son expérience aux jeunes Lilian Calmejane et Thomas Boudat.

La relève de Thomas Voeckler est donc en place, avec un seul objectif principal. Le même comme chaque année pour l'équipe de Bernaudeau, celui de faire briller le dossard vendéen au moins une journée avec une victoire d'étape à la clé et pourquoi un maillot distinctif. 

Tour de France 2018 : 18 ans après, Chavanel a toujours le sourire