Peloton file indienne TDF
Même dans les Pyrénées, ça roule vite | ASO

Tour de France 2011: Et après la Vendée ?

Publié le , modifié le

Parmi les certitudes de l'édition 2011, la Grande Boucle s'élancera de la Vendée. Le reste du parcours sera présenté aujourd'hui à 11h00 par le patron du Tour, Christian Prudhomme. Après les Grands départs donnés en 1976, 1993, 1999 et 2005, le Tour de France revient en Vendée pour le prochain grand départ prévu le 2 juillet 2011. Comme souvent, le tracé de cette 98e édition pourrait inclure quelques surprises et des traversées inédites

RETROUVEZ EN DIRECT LA PRESENTATION DU TOUR DE FRANCE ENTRE 11H30 ET 12H30


Le passage du Gois donnera donc le signal de départ de cette nouvelle édition, le samedi 2 juillet 2011. "Le passage du Gois par le peloton, en 1999, est assurément l'une des plus saisissantes, la plus belle sans doute, d'ailleurs, que j'ai jamais vue dans une étape de plaine", explique Christian Prudhomme. Hormis cette première étape "en ligne" qui rejoindra le Mont des Alouettes, le patron de la Grande Boucle a également confirmé le retour du contre-la-montre par équipes lors de la deuxième étape qui devrait se disputer sur pas plus de 23 kilomètres. Cette épreuve qui se déroulera aux Essarts avec un passage sur les communes de Boulogne et La Merlatière, "contraindra les favoris à s'employer une première fois, puis la troupe se déploiera à Olonne-sur-Mer, d'où nous prendrons la route vers d'autres contrées et de nouvelles aventures", a promis le directeur de la plus grande course cycliste du monde. Pour le moment, les organisateurs sont comme chaque année, restés peu loquaces sur la suite des événements, mais il reste une dernière certitude, la troisième étape s'élancera d'Olonne-sur-Mer, pour rejoindre une destination encore inconnue...

Si rien n'est encore officiel, des rumeurs persistantes indiquent que le parcours comprendrait six jours dans les Pyrénées. Même si la tradition veut que le silence soit gardé le plus longtemps possible, des villes telles que Le Mans, ont d'ores et déjà affirmé qu'elle se trouvaient sur le parcours. La préfecture sarthoise devrait même être une ville de départ si l'on en croit la mairie. Par ailleurs, et même s'il faut rester très prudent, le Galibier et l'Alpe d'Huez pourraient également faire partie du menu. Confirmation dès mardi !

A noter qu'en prélude de cette présentation, un hommage à Laurent Fignon sera réalisé. Fignon a gagné à deux reprises le Tour de France (1983 et 1984) avant de s'incliner en 1989 par le plus petit écart de l'histoire, 8 secondes, face à  l'Américain Greg LeMond. L'ancien champion a commenté ces dernières années le Tour pour France  Télévisions.

Romain Bonte