Tony Martin
Deux comme deux sacres mondiaux consécutifs en contre-la-montre pour Tony Martin | AFP - DIRK WAEM - BELGA MAG - BELGA

Tony Martin roi du chrono

Publié le , modifié le

Tony Martin a remporté le contre-la-montre des Mondiaux disputé aux Pays-Bas entre Heerlen et Valkenburg sur 45,7 km. L'Allemand conserve son titre et devance le jeune Américain Taylor Phinney de 5"37. Le Biélorusse Vassil Kyrienka prend la médaille de bronze à 1'39 devant l'Américain Tejay Van Garderen (pour 6 secondes). Sylvain Chavanel finit 15e à 2'58 et Jérémy Roy 18e à 3'08. Alberto Contador termine 9e à 2'30.

Il s'en est fallu de très peu pour que le tenant du Tony Martin ne perde sa couronne ! Poussé dans ses derniers retranchements par la concurrence du jeune Taylor Phinney, le seul capable de lui résister aujourd'hui, Tony Martin en a bavé pour obtenir sa deuxième consécration consécutive, venant après deux podiums en 2009 et 2010 (bronze à chaque fois). L'Allemand de 27 ans, auteur d'une saison plutôt décevante jusque-là (avec seulement deux victoires sur les contre-la-montre) et pas aidé par les pépins physiques qui l'ont accablé cette année, a toutefois réussi à venir à bout d'un Phinney qui s'annonce à 21 ans comme le grand spécialiste des années à venir, comme beaucoup d'observateurs l'avaient annoncé.

Souffrance dans la dernière ligne droite

our 5 petites secondes qu'il a su conserver au prix d'un ultime effort très intense dans les derniers hectomètres. Après la ligne, l'Allemand de la formation Omega Pharma avec laquelle il a gagné dimanche l'or du contre-la-montre par équipes, a eu besoin de s'allonger sur la chaussée pour récupérer. Après sa médaille d'argent aux JO de Londres, derrière Bradley Wiggins –absent ici, il s'agit d'une belle revanche pour l'enfant de Cottbus.

"Je savais que ce serait dur", a confié Tony Martin à l'issue de son chrono. "On est toujours restés séparés par cinq, six secondes, Les 100 derniers mètres étaient épouvantables pour moi. J'avais le vent de face en plus. Je tiens à féliciter Taylor Phinney qui a fait une superbe course. Quand j'ai repris Contador, ça m'a procuré une grande motivation. Cette saison, j'ai eu des hauts, des bas. Je veux remercier mon équipe et ma famille pour leur soutien".

Côté français, Sylvain Chavanel, bien parti, a rétrogradé ensuite pour se classer 15e, à près de trois minutes de Martin, et trois rangs devant Jérémy Roy (18e).

Réactions

Taylor Phinney (USA), 2e: "J'ai eu une très bonne saison jusqu'aux JO. Ensuite, j'ai fait une préparation pour ces Mondiaux. Si l'on m'avait dit que j'aurais la médaille d'argent avant le départ, j'aurais été très content. Mais, cinq secondes, c'est très peu. C'est pour cette raison que j'étais déçu après l'arrivée. Cette année, j'ai le sentiment d'avoir beaucoup progressé. Auparavant j'étais surtout spécialiste des prologues. J'ai beaucoup travaillé pour m'améliorer sur les distances plus longues. Il manquait aujourd'hui des coureurs comme Cancellara, Wiggins et Froome mais je suis tout près d'un champion tel que Martin. Pour le futur, ça m'ouvre des perspectives. C'est une motivation pour améliorer ma place."
Vasil Kiryienka (BLR), 3e: "C'est un rêve que j'avais dans la tête. Depuis trois semaines, je me suis consacré au contre-la-montre. J'ai travaillé uniquement pour ça. Il y avait le chrono par équipes dimanche et puis l'individuel. Cette médaille de bronze est une surprise pour moi mais j'en suis très heureux. La suite ? j'ai signé pour trois ans dans l'équipe Sky. J'avais besoin de changer. Je suis passé professionnel tardivement, je pense pouvoir m'améliorer encore. Je vais rejoindre une équipe avec beaucoup de champions mais je tiens à remercier mon équipe Movistar, son manager Eusebio Unzue, qui m'a donné ma chance."

Classement du contre-la-montre

1. Tony Martin (GER), les 45,7 km en 58:38 (moyenne: 46,755 km/h)
2. Taylor Phinney (USA) à 05.
3. Vasil Kiryienka (BLR) 1:44.
4. Tejay Van Garderen (USA) 1:49.
5. Fredrik Kessiakoff (SWE) 1:50.
6. Dmitriy Gruzdev (KAZ) 1:56.
7. Jan Barta (CZE) 2:12.
8. Alex Dowsett (GBR) 2:26.
9. Alberto Contador (ESP) 2:30.
10. Adriano Malori (ITA) 2:40.
11. Andriy Grivko (UKR) 2:43.
12. Svein Tuft (CAN) 2:56.
13. Tanel Kangert (EST) 2:57.
14. Riccardo Zoidl (AUT) 2:57.
15. Sylvain Chavanel (FRA) 2:58.
16. Cameron Meyer (AUS) 2:59.
17. Kristjan Koren (SLO) 3:05.
18. Jérémy Roy (FRA) 3:08.
19. Gustav Larsson (SWE) 3:11.
20. Thomas De Gendt (BEL) 3:15.
...
34. Peter Velits (SVK) 4:07.
35. Rein Taaramae (EST) 4:09.
38. Lieuwe Westra (NED) 4:18.
40. Janez Brajkovic (SLO) 4:19.
56 coureurs classés.

Voir la video