Nibali
Vincenzo Nibali | DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA/AFP

Tirreno-Adriatico : Bis repetita pour Nibali

Publié le , modifié le

Le coureur italien, Vincenzo Nibali, a remporté pour la deuxième année consécutive Tirreno-Adriatico. Sur le dernier contre-la-montre, remporté par le Champion du monde de la spécialité, Tony Martin, le coureur de l'équipe Astana est parvenu à conserver 23 secondes d'avance sur Christopher Froome et 52 sur Alberto Contador.

Vincenzo Nibali aime décidément la course des "deux mers". Le "Requin de Messine" a réussi à conserver sa couronne sur la course italienne après un dernier contre-la-montre où il s'est attaché à maîtriser Christopher Froome, son plus proche poursuivant. Dans cette dernière étape, un effort solitaire de 9 kilomètres tracé dans la ville de San Benedetto del Tronto, c'est Tony Martin qui a une nouvelle fois fait parler ses qualités de rouleur. Le champion du monde en titre a devancé sur la ligne l'Italien, Malori de 6 secondes et l'Espagnol Amador de 10. Fabian Cancellara, prudent sur une route mouillée, à quatre jours de Milan-San Remo,a pris une belle 4e place.

Nibali en forme avant Milan-San Remo

Fort d'un plateau très relevé avec la présence de toutes les têtes d'affiches du peloton, ce Tirreno-Adriatico aura tenu toutes ses promesses. Si Contador a semblé, relativement, en retrait cette semaine, Christopher Froome et Vincenzo Nibali se sont livrés à une belle lutte sur le parcours toujours difficile de la course italienne. Au final, c'est l'Italien qui a été le plus fort. Le coureur d'Astana semble avoir préparé au mieux son premeir objectif de la saison, Milan San-Remo. Le "Squale" devrait mettre le feu aux poudres dans la Cipressa et le Poggio, les traditionnels juges de paix de la "Primavera". Néanmoins, Nibali devra se défaire d'un passager encombrant. Hier, Peter Sagan l'a suivi sur des pentes autrement plus effrayantes que celles que les deux coureurs affronteront dimanche. Nibali a remporté la première manche sur ce Tirreno-Adriatico, la revanche devrait être somptueuse pour la première grande classique de la saison.

Classement de la 7e étape:

1. Tony Martin (GER/OPQ)                          les 9,2 km en 10:25.    (moyenne: 53,0 km/h)
2. Adriano Malori (ITA/LAM)                                 à    0:06.
3. Andrey Amador (CRC/MOV)                                       0:10.
4. Fabian Cancellara (SUI/RSH)                                   0:12.
5. Jonathan Castroviejo (ESP/MOV)                                0:14.
6. Chris Froome (GBR/SKY)                                        0:15.
7. Hayden Roulston (NZL/RSH)                                     0:20.
8. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ)                                  0:21.
9. Dario Cataldo (ITA/SKY)                                       0:23.
10. Alex Dowsett (ENG/MOV)                                        0:23.
...
12. Vincenzo Nibali (ITA/AST)                                     0:26.
17. Alberto Contador (ESP/SAX)                                    0:30.

Classement final (après les 7 étapes):

1. Vincenzo Nibali (ITA/AST)                               28 h 08:17.
2. Chris Froome (GBR/SKY)                                   à    0:23.
3. Alberto Contador (ESP/SAX)                                    0:52.
4. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ)                                  0:53.
5. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT)                                   0:54.
6. Chris Horner (USA/RSH)                                        1:21.
7. Mauro Santambrogio (ITA/FAR)                                  2:03.
8. Andrey Amador (CRC/MOV)                                       2:42.
9. Niemiec Przemyslaw (POL/LAM)                                  3:19.
10. Wout Poels (NED/VAC)                                          3:35.