Thibaut Pinot visera une belle année 2017
Victoire d'étape pour Thibaut Pinot | DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / BELGA

Thibaut Pinot évoque une année sans Tour de France en 2017

Publié le , modifié le

Après avoir annoncé qu'il mettait un terme à sa saison 2016 à cause d'un virus, Thibaut Pinot a donné une interview à nos confrères de L'Equipe. L'occasion pour lui d'affirmer ses ambitions pour 2017 et d'évoquer une possible absence sur le prochain Tour de France.

On l'avait quitté las, fatigué sur le Tour de France 2016 et forfait pour les Jeux Olympiques de Rio. Un mois plus tard, Thibaut Pinot est sorti de silence dans une interview accordée à L'Equipe​. Au repos forcé depuis le Tour, le grimpeur de la FDJ revient sur ce virus qui l'a mis à plat: "Je suis arrivé à un moment où le corps avait besoin de récupérer un bon coup. Il a dit stop. [...] Je suis un hypercactif, j'ai du mal à me canaliser. [...] Il faut que j'apprenne à me calmer". En creux, l'on comprend que cette première vrai coupure dans sa carrière, lui fera du bien. C'est en tout cas son avis et celui de son frère et entraîneur, Julien. "Actuellement je fais de l'endurance critique, explique-t-il. Pas de hautes intensités. Quand je commencerai la préparation pour 2017, mentalement j'aurai envie de me faire mal."

"Le bon moment pour faire l'impasse sur le Tour"

On le sait, entre Thibaut Pinot et le Tour de France, c'est un peu "je t'aime moi non plus". Le Franc-Comtois y a vécu des moments fabuleux: deux victoires d'étapes (à Porrentruy en 2012 et à l'Alpe d'Huez en 2015) et un podium en 2014 (3e) et d'autres vraiment difficiles (abandon en 2013 et 2016). "Il est beau et cruel" résume le protégé de Marc Madiot. Pinot n'a jamais caché son amour pour le Giro. Oui mais voilà, ses dirigeants, mais aussi sans doute ses sponsors veulent le voir aux avant-postes sur le Tour de France. "J'espère aller au Giro mais ça ne dépend pas de moi, insiste le grimpeur de 26 ans. Mon programme de courses en dehors des grands Tours, je décide mais pas les grands Tours, or ils orientent le reste de la saison". Une manière de faire comprendre qu'il n'a pas toutes les clés en main. "Ce qui est sûr c'est que je ferai deux grands Tours l'an prochain : Giro et Tour en jouant le général au Giro et les étapes au Tour ? Giro et Vuelta ?", ajoute-t-il. En 2013 et 2014 il avait doublé Tour et Vuelta mais n'a jamais été sur les routes du Tour d'Italie.

A l'ultime question de nos confrères de L'Equipe​ à propos d'une possible "impasse" sur le Tour, Pinot répond sans détours: "Oui pour moi c'est sûr (que c'est le bon moment). Cela redonnerait du piment à ma carrière​". Le message adressé à Marc Madiot est passé. 

Christophe Gaudot @ChrisGaudot