Stephen Hodge démissionne de la Fédération australienne pour s'être dopé

Publié le , modifié le

Le rapport de l'USADA n'en finit pas de créer des remous dans le milieu du cyclisme. Après les retraits des sponsors de Lance Armstrong, le retrait du peloton de Rabobank, c'est Stephen Hodge, vice-président de la Fédération australienne de cyclisme qui a démissionné, après avoir avoué s'être dopé dans sa carrière: "Je suis désolé de l'avoir fait. Je n'en suis pas fier, c'était une erreur", a-t-il écrit dans une lettre à la Fédération. Il suit ainsi Matt White.

Ancien coéquipier de Lance Armstrong à l'US Postal entre 2001 et 2003, White a démissionné samedi dernier de son poste de directeur sportif de la  formation Orica-GreenEDGE.