Sébastien Turgot menacé de suspension

Sébastien Turgot menacé de suspension

Publié le , modifié le

Jean-René Bernaudeau, directeur sportif de la formation Europcar, s'est agacé ce mercredi de la menace de suspension pesant sur son coureur Sébastien Turgot pour manquements aux règles de localisation. Le Français de 28 ans, deuxième du dernier Paris-Roubaix, risque jusqu'à deux ans de suspension pour avoir enfreint à trois reprises en 18 mois la règle obligeant les coureurs à dire où ils se trouvent afin de permettre d'éventuels contrôles antidopages inopinés.

"C'est un idiot, il est indéfendable", s'est agacé mercredi son directeur sportif, Jean-René Bernaudeau, joint au téléphone alors que son équipe est en stage. "Il connaissait les règles, il a été d'une grande négligence, d'autant que sur l'un des trois 'no-show', le deuxième, le contrôle a bien été effectué." "Il était en plein déménagement et est rentré chez lui au moment où l'inspecteur est passé, il ne l'a même pas signalé", a déploré Bernaudeau, rappelant qu'il était tout à fait favorable au système de localisation "Adams" mis en place dans le cadre de la lutte antidopage.

 Dans son communiqué, la formation vendéenne a expliqué que "Sébastien  Turgot conteste deux des manquements qui lui sont reprochés au regard, pour l'un, du non-respect des obligations pesant sur les contrôleurs UCI, et pour l'autre, des problèmes de connexion internet avec le logiciel Adams".

Sébastien Turgot risque jusqu'à deux ans de suspension. La Fédération française de cyclisme a ouvert une procédure disciplinaire à la demande de l'Union cycliste internationale.
L'espoir du cyclisme français Yoann Offredo, 25 ans, a été suspendu en février dernier pour un an après s'être rendu coupable des mêmes manquements au règlement, une sanction qu'il avait jugé "disproportionnée"

francetv sport @francetvsport