Sébastien Hinault AG2R-La Mondiale 042011
Sébastien Hinault | AFP - JACQUES DEMARTHON

Sébastien Hinault : « Être opportuniste »

Publié le , modifié le

Neuvième de la dernière édition de Paris-Roubaix (et accessoirement meilleur Français classé), Sébastien Hinault entend bien montrer encore le maillot cette année, et faire un peu plaisir à son homonyme, Bernard, vainqueur en 1981.

La précédente édition « reste un bon souvenir, même sij’ai un peu de regret à cause de cette fringale, car j’aurais pu finir mieuxque ça. Peut-être pas une place sur le podium, mais au moins une place dans lescinq premiers. »

Une neuvième place peut sembler dérisoire, mais une neuvièmeplace dans l’Enfer du Nord n’est pas rien, et Sébastien Hinault en garde unsouvenir impérissable. « J’avais pu ouvrir le Paris-Roubaix pendantquelques kilomètres, ce qui reste aussi un grand souvenir. Cette année, c’estvrai que j’aimerais renouveler cette expérience », admet l’un des atoutsde l’équipe AG2R.

« Sur une course comme celle-là, il y a plein de chosesqui rentrent en jeu. Il y a de la réussite, des opportunités que l’on peutavoir d’attaquer, comme j’ai vu sur le Tour des Flandres la semaine passée. Ilfaut être opportuniste. Si j’ai des ouvertures, et les jambes,j’essaierai », prévient Hinault qui sait qu’il ne faudra pas tropattendre. « Je vais essayer de devancer le gros coup des ‘gros’ et onverra si cela peut marcher. »

Pour le coureur AG2R, Cancellara sera difficile à battre. « Surce qu’il démontre depuis les 15 derniers jours, il est très fort. Si il n’a pasde souci, comme il n’a pas gagné la semaine dernière, les autres aurontpeut-être plus confiance, et c’est peut-être ce qui va lui sourire. Car c’étaitbien lui le plus fort la semaine dernière. » Plus nuancé, Hinault admetque Chavanel aura également sa chance. « Il peut gagner, et ce ne seraitpas une surprise. Il fait encore partie des gros oustsiders pour Roubaix. »Mais il compte bien terminer premier Français…

De notre envoyé spécial Romain Bonte