Franck Schleck maillot jaune Tour de Suisse 2010 podium bras levés
Franck Schleck porte le maillot jaune | AFP - Pascal Pavani

Schleck monstrueux !

Publié le , modifié le

Le Luxembourgeois Frank Schleck a remporté ce dimanche le 74e Tour de Suisse à Liestal devant l'Américain Lance Armstrong à l'issue de la 9e étape, un contre-la-montre de 26,9 km gagné par l'Allemand Tony Martin. L'aîné des frères Schleck devance au classement général final de 12 secondes le septuple vainqueur du Tour de France et de 17 secondes son équipier danois de la Saxo Bank Jacob Fuglsang.

Le Néerlandais Gesink, maillot jaune au départ de l'épreuve, termine 5e de l'épreuve à 27 sec, derrière le Suisse Steve Morabito, 4e à 23 sec.
A 13 jours du départ du Tour de France, Armstrong a terminé 11e du contre-la-montre, à 1 min 08 sec du vainqueur. Tony Martin a bouclé les 26,9 kilomètres contre le chronomètre en 32 min 21 sec, devançant de 17 secondes Fabian Cancellara, triple champion du monde (2006, 2007, 2009) et champion olympique (2008) du contre-la-montre et vainqueur du prologue à Lugano, et de 29 secondes l'Américain David Zabriskie. Le Tour de Suisse était la dernière course par étapes avant le départ du Tour de France, le 3 juillet de Rotterdam.

"C'était inattendu. C'était un contre-la-montre dur. Ca a été sans repos, il  fallait pédaler tout le temps, il n'y avait pas beaucoup de récupération  possible", a déclaré le septuple vainqueur du Tour de France. "Je me suis senti bien, mes sensations étaient bonnes", a ajouté le coureur,  âgé de 38 ans. "Si on regarde le plateau qu'il y avait à tous les niveaux --sprinteurs,  grimpeurs, rouleurs, la vitesse de course-- et qu'on le compare aux autres  courses, c'est ce que l'on verra au Tour de France", a-t-il estimé. "Cette course a attiré de nombreux favoris et c'est une bonne indication de  ce qui va se passer. Maintenant, il va falloir rester en forme et aller chercher  le pourcent supplémentaire", a-t-il poursuivi. Armstrong a également rendu hommage au vainqueur, Frank Schleck, 13e du  contre-la-montre qui l'a finalement devancé de 12 secondes au classement  général."Ce n'est pas un secret que Frank est un grand coureur. On l'a vu très bien  au Tour du Luxembourg (2e devant Armstrong) et dans l'Albula", dernier col de la  6e étape.

Le classement de la 9e et dernière étape

1. Tony Martin (GER/THR)                         les 26,9 km en 32:22.(moyenne: 49,9 km/h)
2. Fabian Cancellara (SUI/SAX)                              à    0:17.
3. David Zabriskie (USA/GRM)                                     0:29.
4. Gustav Erik Larsson (SWE/SAX)                                 0:48.
5. Levi Leipheimer (USA/RSH)                                     0:48.
6. Andreas Klöden (GER/RSH)                                      0:52.
7. Jakob Diemer Fuglsang (DEN/SAX)                               0:52.
8. Maxime Monfort (BEL/THR)                                      0:57.
9. Wout Poels (NED/VAC)                                          1:02.
10. Stijn Devolder (BEL/QST)                                      1:07.
11. Lance Armstrong (USA/RSH)                                     1:09.
12. Jonathan Castroviejo (ESP/EUS)                                1:13.
13. Frank Schleck (LUX/SAX)                                       1:14.
14. Alessandro Ballan (ITA/BMC)                                   1:20.
15. Jérémy Roy (FRA/FDJ)                                          1:21.

Le classement général final

1. Frank Schleck (LUX/SAX)                                 35 h 02:00.
2. Lance Armstrong (USA/RSH)                                à    0:12.
3. Jakob Diemer Fuglsang (DEN/SAX)                               0:17.
4. Steve Morabito (SUI/BMC)                                      0:23.
5. Robert Gesink (NED/RAB)                                       0:27.
6. Tony Martin (GER/THR)                                         0:27.
7. Rigoberto Uran (COL/GCE)                                      0:33.
8. Andreas Klöden (GER/RSH)                                      0:48.
9. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT)                                   1:09.
10. Levi Leipheimer (USA/RSH)                                     1:14.

Frank Schleck: "On va être là pour défier les plus grands"

Q: Etes-vous surpris de votre victoire ?
R: "Oui bien sûr, parce que je ne suis pas un spécialiste du +chrono+. Mais  moi et Andy on s'est entraîné cette année. Aujourd'hui, c'était sans stress, je  voulais faire un bon +chrono+, un essai pour le Tour de France. Ca m'a bien  réussi. J'avais gagné une étape (la 3e étape à Schwarzenburg), déjà c'était bien  ! Beaucoup de grandes légendes et de grands champions ont gagné le Tour de  Suisse. Il me faudra encore quelques jours pour réaliser. La semaine dernière  j'avais dit: +Je vais aller au Tour de Suisse, mais je vais y aller détendu  avant le Tour de France+. Puis j'ai gagné une étape, je suis devenu 4e du  classement général pendant plusieurs jours. Puis est arrivé le dernier jour, et  là on se dit +Je suis quatrième, je ne peux pas me relâcher aujourd'hui.+ Alors  j'ai essayé et ça a bien marché."
      
Q: Cette victoire renforce forcément votre confiance en vue du Tour de  France ?
R: "D'abord je voudrais dédier cette victoire à Kim Kirchen qui a eu un  malaise (cardiaque dans la nuit de vendredi à samedi). Moi, Andy et ma famille  espérons que ça ira mieux pour lui rapidement. Pour le Tour de France, bien sûr,  ça me met en confiance. On a vu aussi Andy marcher très, très fort et attaquer  très, très fort dans la 6e étape à l'Albula. On va être là pour le Tour de  France pour défier les plus grands cette année."
      
Q: Que pensez-vous des performances de Robert Gesink et Lance Armstrong ?
R: "Robert a fait beaucoup de progrès dans le +chrono+. Ce matin, je pensais  qu'il allait gagner le Tour de Suisse. C'est un des coureurs que j'admire le  plus parce qu'il sait se faire très mal et souffrir. C'est un candidat sérieux  pour le Tour de France. Sur Lance, il y a pas grand-chose à dire, il a des  capacités dans tous les domaines."