Peter Sagan
Peter Sagan | AFP - MOHAMMED MAHJOUB

Sagan, Cavendish et Hushovd maîtres chez eux

Publié le , modifié le

A l'instar de la France, les autres nations du cyclisme sacraient leurs champions nationaux aujourd'hui. S'il y a eu quelques surprises, les favoris ont répondu présents notamment en Grande-Bretagne où Cavendish l'a emporté et en Slovaquie où Sagan a une nouvelle fois fait parler la poudre. Thoer Hushovd a réagi de la plus belle des manières à sa non-sélection pour le Tour en allant chercher son troisième titre de champion de Norvège.

Une semaine avant le Tour de France. La date est immuable mais les champions changent. En France Arthur Vichot a succédé à son coéquipier, Nacer Bouhanni. Chez nos voisins, on commencera par ceux qui ont la chance de pouvoir accrocher un nouveau maillot de championnat national. Après ses succès en 2007 et 2010, Stjin Devolder s'est de nouveau imposé devant Meersman et Bakelants. Même triplé pour Thor Hushovd qui s'adjuge une nouvelle fois (après 2004 et 2010)  le championnat de Norvège au nez et à la barbe de Kristov et Boasson Hagen. Un triplé c'est bien, le faire trois années de suite c'est mieux. Qui d'autre que Peter Sagan pour réaliser un tel exploit ? Face à une concurrence certes moins relevée qu'ailleurs, "Tourminator" a de nouveau fait parler ses immenses qualités.

Greipel roi du sprint allemand

Le championnat d'Allemagne sur route s'est résumé à une histoire de sprinteurs. Oui mais quels sprinteurs ! Sur la ligne André Greipel a devancé John Degenkolb et Gerald Ciolek. Le sprint allemand a de beaux jours devant lui. De sprint il a aussi été question en Grande-Bretagne et l'inévitable Mark Cavendish s'est imposé sans surprise. Ailleurs, les surprises ont été légions. Jesus Herrada sacré en Espagne, Isaychev vainqueur en Russie mais aussi Morkov au Danemark et Santaromita en Italie répondent à cette tendance.

Rayon succès attendus de coureurs solides, on retiendra les succès d'Arashiro au Japon et de Vaitkus en Lituanie, de Kiserlovski en Croatie et enfin d'Hoogerland aux Pays-Bas. Rein Taraamae permettra à Cofidis de se faire remarquer sur les routes du Tour de France avec son beau maillot de champion d'Estonie.

Les lauréats

Allemagne: Andre Greipel (Lotto)
Australie: Luke Durbridge (Orica)
Belgique: Stijn Devolder (RadioShack)
Croatie: Robert Kiserlovski (RadioShack)
Danemark: Michael Morkjov (Saxo)
Espagne: Jesus Herrada (Movistar)
Estonie: Rein Taaramae (Cofidis)
Etats-Unis: Fred Rodriguez (Jelly Belly)
France: Arthur Vichot (FDJ)
Grande-Bretagne: Mark Cavendish (Omega Pharma)
Grèce: Ioanni Tamouridis (Euskaltel)
Irlande: Matthew Brammeier (Champion System)
Italie: Ivan Santaromita (BMC)
Kazakhstan: Alexander Dyachenko (Astana)
Lettonie: Aleksejs Saramotins (IAM)
Lituanie: Tomas Vaitkus (Orica)
Luxembourg: Bob Jungels (RadioShack)
Norvège: Thor Hushovd (BMC)
Pays-Bas: Johnny Hoogerland (Vacansoleil)
ologne: Michal Kwiatkowski (Omega Pharma)
Portugal: Joni Brandao (Efapel)
République tchèque: Jan Barta (Netapp)
Russie: Vladimir Isaychev (Katusha)
Slovaquie: Peter Sagan (Cannondale)
Suisse: Michael Schär (BMC)