Route d'Occitanie : Benoit Cosnefroy (AG2R - La Mondiale) vainqueur, Egan Bernal (Ineos) remporte le général

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Benoît Cosnefroy

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour sa quatrième et dernière étape, la Route d’Occitanie quittait les grands cols pyrénéens pour se diriger vers Rocamadour. Au terme de 195km escarpés, avec deux cols de troisième catégorie, c’est le Français Benoit Cosnefroy (AG2R - La Mondiale) qui s’est imposé d’une courte tête, deux secondes devant le groupe de favoris. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) complètent le podium. Le Colombien d'Ineos Egan Bernal remporte le classement général.

Au lendemain d’une journée riche d’enseignements lors de son étape-phare dans les cols pyrénéens, conclue par la victoire éclatante d’Egan Bernal, leader au général, la Route d’Occitanie regagnait des dénivelés plus raisonnables ce mardi : direction le Lot. Au programme, 195 km en direction de Rocamadour au départ de Lectoure, avec deux cols de troisième catégorie sur la route à Lauzerte (1,1 km à 7%), et la montée de l’Hospitalet (1,6km à 7,1%). Mais l’arrivée se décidait aussi dans une côte dans les rues de Rocamadour. C’est justement dans cette dernière difficulté que le Français Benoit Cosnefroy a pris les devants.

Le général pour Bernal, Pinot quatrième

Dans cette montée finale, courte mais nerveuse avec 1,4 km à 8,5% de moyenne, le puncheur français d’AG2R - La Mondiale a pris le meilleur sur le groupe de favoris, ce qui lui a permis d’enlever cette quatrième étape. A 24 ans, Cosnefroy signe là sa troisième victoire de la saison, probablement celle au casting le plus prestigieux. Et pour cause, il devance Bauke Mollema et Thibaut Pinot qui complètent le podium, à deux secondes du vainqueur du jour.

"J'avais dit à l'équipe que j'avais des ambitions sur cette étape et l'étape a pris ses responsabilités pour me mettre dans les meilleurs dispositions, s'est félicité Cosnefroy après l'étape. Ils ont vraiment fait un travail de folie ! [...] Je suis vraiment content de gagner d'entrée, dès la reprise. C'est important pour l'équipe, ça soulage tout le monde et cela montre le chemin pour les collègues."

Quatrième ce mardi, Egan Bernal était dans leur roue et remporte cette Route d'Occitanie 2020.Après cette dernière étape, pendant laquelle il n’aura pas tremblé, Bernal est parvenu à garder la tête au classement général. Très serein sur l’étape-reine hier, le vainqueur du Tour 2019 et grand favori à sa propre succession se rassure à trois semaines du départ de la Grande Boucle. Il devance en Occitanie son coéquipier Pavel Sivakov de 19 secondes, et Alexander Vlasov (Astana) de 23 secondes. Quatrième au général, Thibaut Pinot termine à 37 secondes du Colombien. De bon augure, à un plus de trois semaines avant le Tour.