Romain Bardet quittera AG2R La Mondiale pour Sunweb en 2021

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Romain Bardet
Une page se tourne pour Romain Bardet. | MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après neuf saisons passées sous les couleurs d'AG2R La Mondiale, Romain Bardet va rejoindre le team Sunweb en 2021. Ce contrat de deux ans a été rendu officiel par la formation néerlandaise ce lundi.

Depuis qu'il a débuté sa carrière professionnelle, Romain Bardet n'a jamais connu d'autres couleurs que celles d'AG2R La Mondiale. A bientôt 30 ans, le natif de Brioude a décidé de se lancer un nouveau défi. Il portera les couleurs de Sunweb la saison prochaine. Son transfert a été confirmé par le team néerlandais ce lundi.

Partir pour se relancer sans pression

"Heureux". C'est avec ce mot que Romain Bardet a qualifié son engagement avec Sunweb. Un choix qui ravit l'Auvergnat dont l'envie de chercher son bonheur ailleurs était de plus en plus manifeste. Un changement d'air dans "une équipe qui travaille de manière progressive, impliquant les dernières technologies en matière d'équipement et dans d'autres domaines. Je voulais aussi une équipe avec une vision claire du sport et une équipe membre de MPCC", a déclaré Bardet. Le Français débarquera la saison prochaine sans pression. "J'ai l'opportunité de commencer sans attentes spécifiques ni course spécifique à cibler. Cette opportunité arrive au bon moment de ma carrière et je suis très motivé pour commencer à travailler avec l'équipe et son groupe de coureurs très prometteurs."

Deux fois sur le podium du Tour de France (2e en 2016 et 3e en 2017) et triple vainqueur d'étapes, Romain Bardet éprouvait de plus en plus de difficultés pour se mêler à la lutte pour les premiers rôles en montagne depuis sa 2e place aux Mondiaux d'Innsbruck en septembre 2018. Son maillot de meilleur grimpeur décroché sur la Grande Boucle l'an dernier n'avait pas suffi à faire évaporer les doutes qui s'étaient installés au gré de performances insatisfaisantes et de blessures handicapantes.

Plus vainqueur depuis février 2018 et son succès sur la Classique de l'Ardèche, Bardet aura tout de même l'occasion de rebondir avec AG2R La Mondiale avant son départ, sur le Tour de France. Il avait sans doute besoin de couper le cordon pour sortir d'une zone de confort. Chez la Sunweb, il restera un leader en montagne, voire même la meilleure option dans l'optique d'un classement général sur un grand tour, au sein d'une formation qui n'avait pas encore comblé le départ de Tom Dumoulin.

AG2R entame sa mutation

"Nous sommes très heureux que Romain rejoigne l'équipe, a indiqué Iwan Spekenbrink, le patron du team Sunweb. C'est un grand coureur qui offre de nombreuses possibilités, une grande polyvalence et un palmarès très respectable. Nos entretiens ensemble ont montré qu'il est très déterminé à tout donner et à tirer le meilleur parti de son potentiel. Il est impatient que nos spécialistes travaillent avec lui pour l'aider à s'améliorer. Il sera un excellent atout pour l'équipe dans une multitude de courses."

Le départ de Romain Bardet s'ajoutant à ceux de Pierre Latour et d'Alexandre Geniez vers Total-Direct Energie, AG2R La Mondiale envisage un tournant drastique dans sa stratégie de course. Les classiques devraient devenir le nouveau terrain de chasse de prédilection de la formation française. Aux Benoît Cosnefroy, Oliver Naesen, Andrea Vendrame ou encore Silvan Dillier, se sont ajoutés deux grands noms du peloton. Les arrivées du champion olympique Greg van Avermaet (CCC) et du Suisse Michael Schär (CCC) pour trois ans ont été officialisées ce lundi par la formation savoyarde.