Nicolas Roche
Le coureur de Tinkoff-Saxo, Nicolas Roche | MAXPPP - PQR - LA DEPECHE DU MIDI - THIERRY BORDAS

Roche remporte la Route du Sud

Publié le , modifié le

Au lendemain de sa victoire d'étape et de sa prise du maillot de leader, Nicolas Roche (Tinkoff-Saxo) a remporté la Route du Sud. L'Irlandais gagne ainsi sa première course de la saison au terme d'une 3e étape remportée en solitaire par l'Italien Adrian Malori (Movistar), qui a dévancé le peloton de cinq secondes, lequel a été réglé par Benjamin Giraud (La Pomme Marseille) devant Maxime Daniel (AG2R). Nicolas Roche succède ainsi à son père, Stephen, vainqueur en 1985, et à son cousin Dan Martin, lauréat en 2008.

Après le Tirreno-Adriatico et le Tour du pays Basque, remportés par Alberto Contador, et le Tour du Luxembourg, gagné par Matti Breschel, la formation Tinkoff-Saxo rafle ainsi sa troisième course par étape de la saison 2014. Et Alberto Contador doit se satisfaire de la forme affichée par Nicolas Roche, l'un de ses probables soutiens sur le Tour de France.

Et Nicolas Roche marche en plus sur les traces de son père en remportant une course que Stephen, son illustre papa, avait remporté en 1985. Et la Route du Sud est décidément une histoire d efamille puisque Dan Martin, son cousin, l'a gagnée en 2008. 

Cette dernière étape, faute de grosse difficulté, n'a pas remis en cause la  hiérarchie établie la veille lors de l'étape reine des Pyrénées, marquée par  les ascensions des cols du Tourmalet, d'Aspin et d'Azet. Roche avait conquis le  maillot en devançant de 45 secondes l'Australien Michael Rogers et l'Espagnol  Alejandro Valverde. Dimanche les coureurs ont traversé les plaines haut-garonnaises et  tarnaises avec deux seules et véritables difficultés : la côte de Sicadou (GPM  3) au km 89 et la côte de Saint-Ferreol (GMP3) au km 37. Malgré un vent de trois quarts défavorable, les attaques se sont succédées  et la principale échappée a regroupé huit hommes dont le mieux classé au  classement général était Rémy Di Grégorio, 12e à 2 minute 04 secondes du leader. Finalement, Adriano Malori était le seul capable de résister au retour du  peloton conservant 5 secondes d'avance sur Benjamin Giraud, qui a réglé le  sprint du peloton.

Les ​classements

   Classement de la 3e étape:
    1. Adriano Malori (Movistar) les 179,4 km en  4 h 07 min 55 sec
    2. Benjamin Giraud (FRA)  à 05 sec
    3. Maxime Daniel (FRA)          m.t.
    4. Nacer Bouhanni (FRA)       m.t.
    5. Clément Venturini (FRA)    m.t.
    6. Tony Hurel (FRA)               m.t.
    7. Sébastien Hinault (FRA)    m.t.
    8. Christopher Sutton (AUS)  m.t.
    9. Sylvain Chavanel (FRA)     m.t.
    10. Fabio Duque (COL)          m.t.
    ...
    Classement général final:
    1. Nicolas Roche (EIR/Tinkoff-Saxo) 13 h 47 min 07 sec
    2. Alejandro Valverde (ESP) à 45 sec
    3. Michael Rogers (AUS) 49 sec
    4. Kanstantsin Siutsou (BLR) 53 sec
    5. Merhawi Ghebremedhin (ERI) 55 sec
    6. Stéphane Rossetto (FRA) m.t.
    7. Kenny Elissonde (FRA) m.t.
    8. David Arroyo (ESP) 01:25.
    9. Ian Boswell (USA) 01:32.
    10. Julien Bérard (FRA) 01:49.
   
    ...

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze