Richie Porte (BMC)
L'Australien de la BMC Richie Porte | AFP - PHILIPPE LOPEZ

Richie Porte nouveau leader du Critérium du Dauphiné, Fuglsang (Astana) vainqueur d'étape au sprint

Publié le , modifié le

Au terme d'une étape montagneuse, c'est un sprint royal qui s'est conclu sur la ligne d'arrivée, lors de la 6e étape du Critérium du Dauphiné. Entre Chris Froome (Sky), Fabio Aru (Astana) et Richie Porte (BMC), c'est Jakob Fuglsang (Astana) qui a remporté la mise au sprint. Mais la bonne affaire est à mettre à l'actif de l'Australien, qui s'empare du maillot de leader du général. Mais attention, le Britannique, 3e de l'étape, est juste derrière pour la victoire finale (39 secondes au général). Samedi, l'étape promet une bagarre intense avec l'arrivée à l'Alpe-d'Huez.

Chris Froome (Sky), Richie Porte (BMC), Fabio Aru (Astana). Les trois hommes, unis dans une chasse derrière Jakob Fuglsang (Astana), cela avait une belle allure sur les routes menant à La Motte-Servolex, au terme de 147.5km. Lorsque la route s'élève, à trois semaines du début du Tour de France, les cadors sortent du bois. Et le trio si talentueux a rapidement fondu sur le Danois, à l'abord des ultimes kilomètres de course. Richie Porte était alors assuré de prendre le maillot de leader du classement général, au Belge De Gendt (Lotto Soudal). Mais cela ne suffisait pas à l'Australien, dont les modifications pouvaient changer bien des choses dans l'optique de cette première victoire sur les routes du Critérium du Dauphiné. Du coup, tout le monde a mis les mains en bas du guidon pour se lancer dans un sprint final, remporté de très peu par Fuglsang devant Porte et Froome.

Au classement général, Porte possède 39" d'avance sur son ancien leader Chris Froome (Sky), 1'15" sur Jakob Fuglsang (Astana), 1'20" sur Alejandro Valverde (Movistar), premier attaquant du jour dans le décisif Mont du Chat (col hors catégorie). L'ancien de l'équipe Sky possède aussi 1'24 d'avance sur Fabio Aru (Astana). Mais dans cette journée, Alberto Contador (Astana), qui a fait partie du groupe des favoris, n'a pas réussi à suivre les meilleurs. Il concède 1'06 sur le vainqueur du jour, et se retrouve désormais en 6e position du général, à 1'47 de Porte. Idem pour Romain Bardet, 7e de l'étape à 50" du vainqueur, et 9e du général à 2'49.

Et tout ce beau monde devrait encore se montrer devant demain, dans une étape qui va mener le peloton d'Aoste à l'Alpe-d'Huez, sur un terrain taillé pour la grande bagarre.

Réactions:

Jakob Fuglsang (DEN/Astana), vainqueur de l'étape: "J'attendais cette victoire depuis cinq ans. Après la ligne, j'ai cru que j'avais encore terminé deuxième. Puis j'ai eu le résultat de la photo-finish. C'est ma première victoire dans le WorldTour, dans une grande course. Mais je pense que ma médaille d'argent aux JO (2016) est encore au-dessus. Dans le final, j'ai cherché à attaquer avant le kilomètre et Aru m'a dit d'y aller. Froome est revenu mais, heureusement, il y avait du vent au moment du sprint et Porte n'a pas pu me remonter. Dans l'équipe, on cherche à gagner pour Michele Scarponi (décédé d'un accident de la circulation fin avril lors d'un entraînement sur route). La hiérarchie dans l'équipe ? On était deux au départ, compte tenu que Fabio Aru n'avait pas couru depuis longtemps. Maintenant, on est très proche au classement. Cela va être difficile de trancher. Il faudra jouer fin tactiquement, cela peut être à notre avantage."

Richie Porte (AUS/BMC), 2e de l'étape et maillot jaune: "L'objectif, c'est de gagner la course. Quand j'ai entendu que Valverde et Contador étaient distancés, j'ai roulé. Je suis un peu étonné par les écarts. Après le sprint, on a parlé avec Chris (Froome). Il n'y a pas d'histoire, c'est le genre de choses qui se produit en course. La descente ? Froome est un excellent descendeur, contrairement à ce que certaines personnes croient. On a vu au Giro que Nibali ne prenait pas beaucoup de temps dans les descentes. Il fallait juste rester calme, ne pas paniquer. On a fait une descente très rapide, mais sans prendre de risque. J'espère que la route sera sèche pendant le Tour de France."

Classement de la 6e étape

1. Jakob Fuglsang (DEN/AST), les 147,5 km en 3 h 41:48.
2. Richie Porte (AUS/BMC) m.t.
3. Chris Froome (GBR/SKY) m.t.
4. Fabio Aru (ITA/AST) m.t.
5. Alejandro Valverde (ESP/MOV) à 50.
6. Dan Martin (IRL/QST) 50.
7. Romain Bardet (FRA/ALM) 50.
8. Olivier Naesen (BEL/ALM) 1:06.
9. Alberto Contador (ESP/TRE) 1:06.
10. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 1:14.

Classement général

1. Richie Porte (AUS/BMC) 20h52:34.
2. Christopher Froome (GBR/SKY) à 0:39.
3. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 1:15.
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:20.
5. Fabio Aru (ITA/AST) 1:24.
6. Alberto Contador (ESP/TRE) 1:47.
7. Daniel Martin (IRL/QST) 2:14.
8. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 2:30.
9. Romain Bardet (FRA/ALM) 2:49.
10. Rafael Valls (ESP/LOT) 3:16.