Ricco coupable d'autotransfusion

Publié le

L'enquête pour dopage sur le coureur italien Riccardo Ricco conclut à une autotransfusion effectuée en février, a annoncé lundi la Gazzetta dello sport, qui cite le rapport de police, confirmant les accusations pesant sur le "Cobra". Ricco avait été suspendu en juin par sa fédération et par le Comité olympique italien (Coni) pour dopage et tentative de dopage.

Isabelle Trancoën