Ricardo Ricco licencié par Vacansoleil

Publié le , modifié le

L'équipe cycliste Vacansoleil a annoncé samedi dans un communiqué avoir licencié son coureur italien Riccardo Ricco "pour avoir violé le règlement intérieur" de la formation néerlandaise. Hospitalisé dans un état grave il y a dix jours à Modène à la suite dun blocage rhénal consécutif à une autotransfusion sanguine, Ricco est depuis sorti de l'hôpital et est hors de danger.

Vacansoleil, tout comme la justice italienne et le Comité olympique italien (CONI), avait ouvert une enquête plaçant Riccardo Ricco comme non-actif dans un premier temps. Après avoir entendu l'Italien pour qu'il fournisse des explications, Vacansoleil a décidé de licencier Riccardo Ricco, selon le communiqué de l'équipe.

Ricco, déjà suspendu 20 mois pour dopage en 2008, a admis s'être transfusé son propre sang qu'il avait gardé dans son frigo pendant 25 jours, ce qui l'a conduit à l'hôpital. Il risque une suspension à vie et de 3 mois à 3 ans de prison.

Gilles Gaillard