Kenny Dehaes

Revivez le final du GP de Denain, avec la victoire de Dehaes

Publié le

Kenny Dehaes remporte en solitaire le GP de Denain, devant les sprinteurs français Adrien Petit et Hugo Hoffstetter. Le coureur belge de la formation WB-Aqua Veranda Classic a su résister à un maigre peloton, au terme d'une édition marquée par les conditions climatiques difficiles.

Fallait-il courir ou non le Grand Prix de Denain ? Telle était la question ce matin, au départ de cette manche de la Coupe de France. Après une concertation avec les directeurs sportifs, l'annonce est tombée : départ retardé, avec 27 kilomètres de pavés en moins. Dommage pour une course qui s'était complètement réinventée à l'intersaison, rajoutant à son parcours ces fameux secteurs pavés, destinés à rendre la course plus ouverte, elle qui avait si souvent réussi aux sprinteurs par le passé. 

Malgré ces kilomètres en moins, la course a été spectaculaire, et pleine en rebondissements. Rares sont les échappées qui ont pu prendre plus de trente secondes d'avance, face à un peloton qui n'en finissait pas de diminuer. L'équipe Direct Energie pensait avoir fait le plus dur, en plaçant à l'avant trois de ses meilleures cartes : Sylvain Chavanel, Damien Gaudin et  Adrien Petit. Ce dernier, à domicile, se trouve d'ailleurs seul en tête avant le dernier secteur pavé. Celui qui est surnommé "le Bison", visage grimaçant, se fait finalement reprendre à seulement 1,5 kilomètres de l'arrivée. 

Kenny Dehaes, qui court sa 13e année chez les professionnels, en profite pour directement contrer. L'écart se creuse, au grand dam des sprinteurs encore restants. Il s'impose, quelques encablures devant le jeune Hugo Hofstetter (Cofidis) et Julien Duval (AG2R La Mondiale).

Pour revoir le GP de Denain :